L'incroyable combat contre la mort d'une jeune femme anorexique.

Elle Tayla, une utilisatrice du populaire site de partages de vidéo YouTube a publié une poignante vidéo il y a quelques mois.Dans cette vidéo, elle raconte comment son trouble de l'alimentation a gâché de précieuses années de sa vie et surtout à quel point elle a frôlé la mort.La jeune Australienne débute son histoire en racontant qu'elle faisait partie d'une équipe de natation, puis elle a arrêté la natation. Craintive de grossir car elle a été victime d'intimidation alors qu'elle était à l'école primaire, la jeune femme se restreint alors à un stricte régime alimentaire qui lui fait perdre beaucoup de poids.Elle devient si faible qu'elle n'arrive plus à faire de l'exercice et ne sort plus de sa maison, mais grâce au support de sa famille ainsi que de celui de ses amies, la jeune femme finit par retrouver un poids normal et surtout sain. Elle recommence à sortir à l'extérieur et à faire des activités avec ses amies,Par contre, cela ne durera pas longtemps car la jeune femme est alors replongée dans un autre creux d'anorexique, un creux encore plus intense que celui qu'elle a vécu il y a quelques mois. Son niveau de sucre et de potassium descend à un point si intense qu'elle passe 19 heures aux urgences.La jeune femme passe ensuite un mois à l'hôpital, le mois le plus difficile de sa vie car elle veut quitter l'endroit, mais les médecins refusent, son état est critique.Finalement elle sort de l'hôpital et grâce au support de ses amies et de sa famille, elle retrouve une vie normale et saine. Aujourd'hui, la jeune femme est dans un poids santé et ne compte plus ses calories, elle a assez d'énergie pour faire du sport et surtout, elle sourit à la vie.Voici une vidéo relatant son histoire, comme vous allez le voir, certaines de ces images donnent des frissons:


L'incroyable combat contre la mort d'une jeune femme anorexique. L'incroyable combat contre la mort d'une jeune femme anorexique. Reviewed by MoeZ Issaoui on 22:49:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.