Sur Internet, un homme lui écrit que son fils trisomique est affreux! Voici ce qu'elle lui répond:



Difficile de comprendre ce qui pousse les gens à gaspiller leur temps à insulter d’autres personnes sur Internet. Ils se cachent derrière l’anonymat et tapent impitoyablement sur tout ce qui bouge. Une femme a déjà enduré beaucoup d’hostilités, mais cette fois cela est allé trop loin lorsqu'un homme a traité son fils trisomique d'affreux. Elle a donc lutté de manière à faire un grand nettoyage et a écrit ceci:
Cher JusesCrustHD,
Depuis que j’ai commencé à bloguer à propos de mon fils Quinn et de son infirmité, je savais que ce jour viendrait. On trouve tous les profils sur Internet, même si certains se cachent derrière l’anonymat et seule une définition correspond : être malfaisant. Plusieurs fois j’ai pu constater leurs actions malfaisantes. Le quartier général de la Société du Syndrome de Down de Houston a été récemment cambriolé et des équipements techniques ont été volés pour une valeur de 10,000 $. Sous cette information, il y avait beaucoup de commentaires ignorants. Quelqu’un a demandé : « Comment apprendront-ils maintenant à compter une pomme de terre ? » Un autre a ajouté que de toute façon il était stupide de gaspiller un ordinateur pour « des idiots » et que l’organisation avait bien mérité d’être volée. Ces commentaires sont injurieux effectivement, mais ils servent surtout à démontrer la détestable ignorance de certaines personnes, ils ne valent pas que j’y accorde mon temps. J’ai perdu mon calme quand je les ai lus, mais je sais aussi qu’on ne peut rien faire contre la stupidité. Mais dimanche dernier, vous avez attaqué la personnalité de mon fils et - au lieu d’être furieuse -, je veux vous donner un bon conseil : ne soyez pas un trou du c**. Car cela ne sera pas une vengeance.
Je ne tirerai pas des conclusions hâtives sur vous, mais je peux imaginer que vous savez très peu de choses sur l’impuissance des parents qui doivent faire attention, par exemple, aux enfants ayant des problèmes respiratoires. Quinn était malade la semaine dernière, mais vendredi dernier il allait beaucoup mieux. Nous avons décidé de nous asseoir dans le jardin et de prendre un peu le soleil après l’école. Il n’y a pas beaucoup de choses dans ce monde qui soient plus belles que de voir votre enfant qui était malade jusqu’à récemment subitement sourire ; alors j’ai pris quelques photos pour célébrer sa récupération. Puis je les ai postées sur Instagram en utilisant le hashtag #downsyndrome. J’aime regarder ces photos durant mon temps libre, parce que je crois que ces gosses sont juste magnifiques. Je sais que vous voyez les choses différemment, JusesCrustHD, car vous avez trouvé la photo et que vous avez laissé un message qui n’inclut qu’un mot :

Affreux.
Le fait que vous trouviez mon enfant laid est une chose. Chacun peut avoir sa propre opinion. Mais le fait que vous regardiez intentionnellement l’adresse #downsyndrome pour y trouver des images que vous offensez est enfantin et triste (malheureusement, Quinn n’est pas la seule victime de votre comportement ; j’ai trouvé beaucoup d’autres commentaires incendiaires).
Votre profil est plein de posts injurieux et stupides. Sur une des photos, les deux enfants avec le syndrome de Down sont accompagnés du mot « Idiots », vous serez réprimandé, parce que beaucoup de personnes vous blâment à cause de vos préjugés.
Vous avez dit que c’était une plaisanterie et que les gens auraient dû l’avoir compris. Mais que dire du fait que vous naviguez en cherchant volontairement les images de nos enfants ? Et le fait qu’un magnifique dessin de mon fils ait été le destinataire de votre haine ? Ce n’est plus de la plaisanterie. C’est de l’intimidation par Internet. Inutile de dire qu’en passant j’ai signalé votre profil.
Ce ne sera pas la dernière fois que quelqu’un humilie mon fils, parce qu’il est différent. Ce ne sera pas la dernière fois que quelqu’un fait une plaisanterie à ses frais, mais chercher activement les gens pour les harceler, c’est plus qu’être sans cœur. C’est inhumain.
Je vois que vous voulez me faire de la peine avec votre petite « plaisanterie ». Je serai honnête : il est difficile de ne pas être furieuse, mais je ne peux pas me permettre de prendre ce fardeau avec moi. Je ne dois pas me permettre de ressentir n’importe quoi, sauf de la pitié, pour quelqu’un qui a si peu de tact pour moi. Parce qu’à la fin vous serez celui qui supportera les conséquences de vos choix. Il n’y a pas beaucoup de personnes dans le monde qui tolèrent ce genre de pensées rétrogrades et finalement vous allez vous arranger pour que l’on arrête la mauvaise personne. Je suppose que cela vous est même déjà arrivé, pourquoi vous cacheriez-vous derrière un nom d’utilisateur anonyme sinon ?
Dieu sait qu’il y avait beaucoup de jeunes garçons cruels à mon époque : des garçons qui se sont amusés à faire des pièges aux autres et à se moquer d’eux. Certains de ces pièges ont aussi été dirigés contre moi, mais j’ai une forte carapace et j’ai appris à m’occuper d’un tel comportement. Peut-être est-ce pour cela que je laisserai cette affaire là où elle est : je sais ce qui est arrivé à la plupart de ces garçons et ce n’est pas l’existence que je voudrais pour moi-même. Et en tant qu’enseignant, j’ai vu tomber des gosses comme vous et se casser le nez. Sortez. Lisez un livre. Faites un compliment à quelqu’un. Et le plus important : comprenez le sens de la photo complète. Il y a déjà assez de cruauté dans ce monde et quelqu’un qui est bon, même un tout petit peu, devrait essayer de rendre le monde plus beau et non pas plus mauvais.
J’espère juste que mes enfants apprendront à ignorer de tels commentaires ignorants et à traiter les autres avec le respect et la dignité que nous tous méritions, même vous.
Salutations distinguées,
Une maman fière.

Sur Internet, un homme lui écrit que son fils trisomique est affreux! Voici ce qu'elle lui répond: Sur Internet, un homme lui écrit que son fils trisomique est affreux! Voici ce qu'elle lui répond: Reviewed by MoeZ Issaoui on 22:55:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.