Son mari est mort du cancer il y a une semaine, puis un soir, l'impensable se produit.

Sarah McKinley se trouvait seule avec son fils de 3 mois dans la maison, son mari et le père du petit est décédé du cancer une semaine auparavant.
Puis un véritable cauchemar leur est arrivé, deux individus ont tenté de cambrioler la maison dans laquelle ils habitent. L'un des individus était armé d'un couteau de chasse de 30 centimètres.
Rapidement, la jeune femme a communiqué avec la police en leur demandant si elle peut tirer sur les hommes qui tentent d'entrer dans sa maison. De l'autre côté du fil, la police lui a indiqué qu'elle ne peut pas tirer sur les hommes s'ils sont à l'extérieur, mais s'ils entrent, elle doit faire ce qu'elle a à faire pour protéger son petit.
L'un des hommes a alors forcé la porte d'entrée mais il a été abattu sur le champ par Sarah alors qu'elle était armée d'un fusil. La jeune femme a été déclarée innocente car elle ne faisait que se protéger.
L'autre voleur s'est rendu par lui-même à la police. Voici une vidéo racontant les événements, écoutez bien le calme remarquable dans la voix de la jeune femme lors de la conversation téléphonique:
Son mari est mort du cancer il y a une semaine, puis un soir, l'impensable se produit. Son mari est mort du cancer il y a une semaine, puis un soir, l'impensable se produit. Reviewed by MoeZ Issaoui on 23:51:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.