Il est né à seulement 26 semaines, 11 ans plus tard il est victime d'intimidation jusqu'à ce que sa maman dise ceci aux autres élèves!

Il n'y a pas d'amour comme l'amour d'une mère et MaryAnn Parisi l’a fait savoir très clairement dans une publication sur Facebook percutante contre les agresseurs de son fils. Michael, 11 ans, est revenu à la maison en larmes quand des agresseurs l’ont taquiné sans relâche à propos de ses bretelles.
«Il est très certainement résilient, mais il a été grandement perturbé. Il y avait des larmes et de la tristesse. Même dans sa résilience, à la fin, il rest un jeune garçon avec des sentiments», a déclaré à MaryAnn sur Fox 61. Michael n’est pas le fils biologique de MaryAnn, mais cela compte vraiment si peu dans le grand schéma des choses. MaryAnn est celle qui a pris soin de Michael, né prématuré et lent à se développer, après que sa mère biologique ait renoncé à la garde.
Pour MaryAnn, les intimidateurs à l'école en savent si peu sur son fils, qui est un combattant, un guerrier, un survivant de tant d'obstacles que même la plupart des adultes ne pourraient jamais supporter. Voici son message à ceux qui ne voient que la surface et choisissent d'intimider les autres !

«Cela pourrait être long et je m'excuse pour cela. Nous avons tous des enfants dans nos vies d'une manière ou une autre, je vous mets au défi de montrer et enseigner à vos enfants (ou les enfants dans vos vies) l'histoire de mon fils.
Même les meilleurs enfants ont des moments d'insécurité et de faiblesse. Enseigner en leur montrant pourquoi il (ou quelqu'un d'autre) est différent pourrait être la manière la plus positive de gérer pareille situation. Parfois, nous avons tous besoin d'un rappel, parce que nous pouvons tous avoir nos moments.
Michael est né à 26 semaines. Un peu plus de 3 mois avant terme. Je ne suis pas sa mère biologique. Mais dans tous les autres moments, je suis sa mère. Il a passé les 3 premiers mois de sa vie à lutter pour survivre. Interventions, transfusions sanguines, etc. Sa mère l’a abandonné 3 mois plus tard.
Il a survécu à un retard de croissance et de nombreux autres problèmes de santé pour devenir le garçon en bonne santé et fort qu’il est. Il n'a pas appris à parler jusqu'à ce qu'il soit âgé de 3 ans. Marcher a été très difficile et long. Il était tellement en retard sur tout. Mais il aimait. Oh combien il aimait. À ce jour, son sourire est la meilleure des choses.
Il n'y a pas une seule personne ne lui plaît pas et pour qui il n’éprouve pas d'amour, y compris ceux qui le tourmentait aujourd'hui. Il pardonne et honnêtement, il oublie, trop même. Il n'y a pas une seule once de jugement ou de condamnation dans son corps. Je cherche à être plus comme lui tous les jours mais n’y arrive pas comme lui. Vous l’avez tourmenté aujourd’hui à cause de ses habitudes alimentaires. Saviez-vous qu'il ne peut physiquement pas contrôler la nourriture qu’il met dans sa bouche ?
Ou comment sa très mauvaise coordination œil-main est. Ces insultes sont juste une des nombreuses étapes qu'il devra endurer, pour finalement réussir à aligner sa mâchoire inférieure qui n'a jamais été pleinement développée.
Frapper sa chaise, le qualifier de stupide, laid ou l’appeler le castor Bucky. Lui dire de s'asseoir et de se taire n’est pas la chose à faire. Vous n'êtes pas obligé de l'aimer, mais vous devez le respecter. Il est un combattant, et ceci est une très petite partie de son histoire. Partager, apprendre, grandir. Respecter surtout ceux qui sont autour, vous ne savez jamais ce qu'ils ont vécu.»
Il est né à seulement 26 semaines, 11 ans plus tard il est victime d'intimidation jusqu'à ce que sa maman dise ceci aux autres élèves! Il est né à seulement 26 semaines, 11 ans plus tard il est victime d'intimidation jusqu'à ce que sa maman dise ceci aux autres élèves! Reviewed by MoeZ Issaoui on 22:40:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.