Une femme crie après une fillette de 6 ans. 4 semaines plus tard, elle le regrette en recevant cette lettre.


Elle n'avait que six ans lorsque je l'ai rencontrée pour la première fois à une plage près de chez moi. Elle était en train de construire un château de sable ou quelque chose du genre et ses yeux étaient bleus comme la mer.
« Allô! », qu'elle m'a dit alors que ça ne me tentait pas vraiment de me lancer dans une discussion avec un enfant. « Je construis», a-t-elle poursuivi.
« Tu construis quoi? » que je lui ai demandée.
« Ah! Je ne sais pas! C'est juste que j'aime la sensation de jouer dans le sable! » qu'elle m'a dit. J'ai donc enlevé mes sandales afin de marcher pieds nus dans le sable et au même moment, une bécasse est passée par là. « C'est une joie! » qu'elle a dit en pointant l'oiseau.
J'ai regardé la petite fille en affichant un air intrigué tout en disant : « Une quoi? »
« C'est une joie! Ma maman dit que les bécasses viennent nous rendre visite pour nous apporter du bonheur. »
Alors que l'oiseau repartait en volant, la petite fille lui a dit : « À bientôt joie! » et moi, comme j'étais légèrement déprimé, je me suis contenté de grommeler.
« Quel est ton nom? » Décidément, cette petite fille ne voulait pas me lâcher.
« Ruth » que j'ai répondue. « Ruth Peterson ».
« Moi c'est Wendy et j'ai six ans. »
« Salut Wendy »
Elle a rigolé et m'a dit : « Tu es amusante! »
Je suis donc partie me promener plus loin et j'entendais les rires de la petite fille derrière moi.
« À bientôt madame P! »
Quelques jours plus tard, je suis revenue à la plage et voilà que Wendy voulait encore jouer avec moi. J'ai marché avec elle puis lorsque je lui ai demandé quelle école elle fréquentait, elle m'a répondu qu'elle n'allait pas à l'école.
Les semaines ont passé et par une journée où je ne me sentais pas bien, je suis à nouveau retournée à la plage.
Évidemment, Wendy est revenue me voir, mais je lui ai dit que je n'avais pas envie de la voir. Elle m'a demandé pourquoi et je lui ai dit que c'était parce que ma mère était morte. Wendy m'a donc demandé si ça faisait mal et je lui ai répondu que oui.
Plusieurs semaines plus tard, je me sentais un peu coupable d'avoir été impatiente avec la petite Wendy. Je me suis dit que je pourrais aller la voir pour m'excuser.
Je me suis donc rendue à sa maison et c'est sa mère qui m'a répondu.
C'est alors que j'ai appris que Wendy était morte.
Sa mère m'a raconté que Wendy souffrait de leucémie et que chaque fois qu'elle demandait à sa maman d'aller à la plage, elle ne pouvait pas lui refuser.
Puis, sa mère m'a demandé si j'étais Madame P.
J'ai répondu que « oui » et la mère m'a tendu une enveloppe sur laquelle était inscrit mon nom d'une main d'enfant.
En ouvrant la lettre, j'y ai découvert un dessin que Wendy m'avait fait. Il s'agissait d'une bécasse.
J'ai alors fondu en larmes en tombant dans les bras de la mère de Wendy.
Je conserverai à jamais ce dessin en souvenir de cette petite fille.
Je sais maintenant qu'il faut toujours profiter des rencontres que la vie met sur notre chemin.
Une femme crie après une fillette de 6 ans. 4 semaines plus tard, elle le regrette en recevant cette lettre. Une femme crie après une fillette de 6 ans. 4 semaines plus tard, elle le regrette en recevant cette lettre. Reviewed by MoeZ Issaoui on 18:17:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.