Le chat de grand-maman meurt dans ses bras. Quatre plus tard, c'est inimaginable...

Voici la soldate Hannah Foraker, 21 ans et originaire de Cleveland dans l’Ohio. Partie en formation dans l’Oklahoma en septembre, elle a été transférée à Houston en novembre, pour recevoir son diplôme.
« Je ne me suis jamais éloignée de la maison auparavant, » dit-elle. « Ma vie a toujours été très protégée. Partir de la maison afin d’aller dans un autre état, toute seule, dans un environnement stressant comme la formation militaire de base est la chose la plus difficile que j’ai jamais vécue. »
Son séjour était d’autant plus difficile car elle était séparée de ses animaux adorés, son cheval Derby et son golden retriever Buddy, 13 ans.
« Très vieille, elle fait de l’arthrite et est presque sourde » dit Hannah. « Je me souviens très bien de quand elle était petite. »
Lorsque Foraker est rentrée chez elle pendant deux semaines pour ses vacances, ses retrouvailles avec Buddy ont été très émouvantes.
« On a ouvert la porte de la maison et elle est sortie en courant. Elle m’a accueillie moi et ma famille et est revenue vers moi. »
« Elle était complètement submergée par les émotions et n’arrivait pas à se tenir debout. »
Hannah dit que le bonheur de Buddy lui a apporté un nouveau regain d’énergie. « Mes parents étaient surpris d’à quel point elle était heureuse lors de mon séjour à la maison, » dit-elle. « Normalement, elle a du mal à monter et descendre les escaliers et ses promenades sont plus courtes, mais parce que j’étais à la maison, elle était si active et heureuse. Elle se levait et faisait sa danse de la joie. »
« C’était une expérience incroyable, » dit Hannah en parlant de sa réunion avec sa vieille compagne à fourrure. « J’aimerais pouvoir le refaire. » Voici les photos de cette incroyable histoire:

Le chat de grand-maman meurt dans ses bras. Quatre plus tard, c'est inimaginable... Le chat de grand-maman meurt dans ses bras. Quatre plus tard, c'est inimaginable... Reviewed by IsS A Oui on 12:59:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.