Un appel anonyme guide les sauveteurs vers ce trou dans le mur, c'est le choc total en faisant cette découverte!

Quand l’association Wildlife Friends Foundation Thailand (WFFT) de Bangkok a reçu un étrange courriel, ses sauveteurs ne savaient pas à quoi s’attendre. Tout ce qu’ils savaient, c’est qu’un habitant de la ville a retrouvé un singe coincé dans un trou sale et sombre. Ils étaient loin d’être préparés à ce qu’ils allaient trouver. L’expéditeur du courriel les a menés dans un quartier délabré, où un visage effrayé est apparu à travers un grillage de fer. Ce singe a attendu 25 très longues années avant d’être libéré. Plus de deux décennies où il a été pris au piège dans ce tout petit espace entre deux maisons ! Les sauveteurs de WFFT ont tout mis en place pour faire sortir petit Joe, le surnom donné au singe, de sa cage. Le fondateur de WFFT, Edwin Wiek, explique : « J’ai vu de nombreux cas de maltraitance envers les animaux, mais le cas de Joe est unique. Les photos ne montrent qu’une infime partie de la souffrance qu’il a endurée. » Désormais, l’endroit d’où on l’a extirpé est appelé « le trou de l’enfer ». Afin d’accéder à l’eau, Joe devait se tordre dans tous les sens, le toit était trop bas, et que dire du sol jonché de déchets et d’excréments. Joe ne voyait jamais la lueur du jour et ses muscles sont atrophiés. Il n’a pu survivre qu’à l’aide de passants lui laissant de temps à autres de la nourriture et de l’eau. Une fois libéré, Joe a été enroulé dans une couverture et les sauveteurs tentent de le rassurer. Tout doucement, il comprend que le cauchemar se termine. Au début, il a du mal à marcher et est incapable de grimper. Ses muscles sont trop faibles et ne lui permettent pas de faire ces efforts. Il arrive à regagner doucement des forces grâce à l’amour, la patience et, bien sûr, les bananes que ses sauveteurs lui apportent. WFFT ont réussi à retrouver son propriétaire, qui leur a avoué avoir abandonné Joe car il ne pouvait payer les frais des zoos locaux. Alors, en 1991, il l’a laissé là, dans ce trou. C’est tout à fait inhumain ! Heureusement, ses souffrances sont choses du passé maintenant. Comme cette espèce peut vivre jusqu’à 35 ans, ses sauveteurs espèrent que Joe saura profiter des dernières années de sa vie, aussi confortablement et joyeusement que possible. Maintenant, il peut marcher normalement et il n’y a aucun doute quant au fait qu’il saura grimper aux murs à nouveau. Quelle cruauté insoutenable. Par chance, l’association WFFT en Thaïlande sait venir en aide aux courageux animaux tels que Joe. Pour les braves, voici quelques photos de cette déchirante histoire:
Un appel anonyme guide les sauveteurs vers ce trou dans le mur, c'est le choc total en faisant cette découverte! Un appel anonyme guide les sauveteurs vers ce trou dans le mur, c'est le choc total en faisant cette découverte! Reviewed by MoeZ Issaoui on 21:02:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.