À son bal de fin d'année, on l'oblige à porter le veston du directeur car sa robe est trop provocatrice pour son poids!

Les souvenirs d’un bal de finissants sont normalement agréables et marquent la fin d’une époque. Mais souvent, ces événements sont surestimés. Pour Amy Steverson, ses souvenirs seront remplis d’humiliation. La jeune fille portait une robe magnifique, mais l’école ne le voyait pas ainsi. Bien qu’elle découvrait les épaules et dévoilait un certain décolleté, c’est plutôt parce qu’elle était ronde et non parce qu'elle révélait un peu de son corps qu’une institutrice lui a dit « que les grosses doivent se cacher » et n’a pu aller à son bal qu’une fois qu’elle a enfilé le veston de son directeur adjoint. Chaque année, des filles sont interdites de se présenter à leur bal car leur robe en révèle trop. Bien sûr, c’est justifié dans certains cas, quand il s’agit d’une minijupe qui aurait plutôt sa place dans un club de striptease, ou quand une robe dévoile plus de peau qu’elle n’en couvre. Mais la pire personne dans cette histoire demeure cette enseignante qui lui a dit que « nous, les filles rondes, devons nous couvrir. » Des paroles maladroites destinées à la consoler, mais qui ont eu l’effet inverse, surtout que les enseignants ne devraient pas imposer de telles images à leurs élèves. Voici une photo de la jeune femme portant fièrement sa robe:



À son bal de fin d'année, on l'oblige à porter le veston du directeur car sa robe est trop provocatrice pour son poids! À son bal de fin d'année, on l'oblige à porter le veston du directeur car sa robe est trop provocatrice pour son poids! Reviewed by Issaoui Moetez on 11:03:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.