Son fils a une poussée de fièvre. Puis, la mère réalise que les docteurs ont fait une erreur FATALE.

Hayley Lyons se souviendra longtemps de ce qui est arrivé à son fils Lewis. Voilà donc que son fils souffrait de la varicelle et que les docteurs ont prescrit à Lewis de l'ibuprofène afin de calmer la douleur. Or, une fois que Lewis a pris ses médicaments, son état de santé a rapidement dégénéré. Sans tarder, la mère s'est rendue à l'hôpital avec son fils et c'est ainsi qu'elle a appris que Lewis avait développé une septicémie. Il s'agit d'un grave empoisonnement du sang qui peut rapidement mener à la mort. Toutefois, cette maladie peut se guérir si elle est traitée dans un court laps de temps. Aujourd'hui, Lewis se rétablit de cet épisode troublant, mais sa maman a bien cru le perdre. C'est donc la raison pour laquelle elle a décidé de parler publiquement de ce qui était arrivé à son fils et elle insiste pour que tous les parents sachent qu'il ne faut jamais donner d'ibuprofène à un enfant atteint de la varicelle. Quant aux docteurs américains, ceux-ci sont maintenant tenus de ne plus jamais prescrire d'ibuprofène dans de telles situations. N'hésitez pas à faire passer le message à votre entourage afin qu'un drame du genre ne se reproduise pas.
Son fils a une poussée de fièvre. Puis, la mère réalise que les docteurs ont fait une erreur FATALE. Son fils a une poussée de fièvre. Puis, la mère réalise que les docteurs ont fait une erreur FATALE. Reviewed by Issaoui Moetez on 22:03:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.