Ils demandent le nom du bébé au médecin, mais celui-ci hoche tristement la tête.

Des chirurgiens en Syrie ont sauvé deux vies : celle d’une maman enceinte et son bébé. Un éclat de shrapnel a touché son ventre et pourrait avoir tué son bébé, et lorsqu’elle est arrivée à l’hôpital, son pouls était très faible. Bien qu’en zone de guerre et avec de l’équipement de base, pour les médecins, toutes les vies comptent et ils font tout pour les sauver. Mayissa est enceinte de neuf mois et était sur le chemin de l’hôpital quand l’attaque aérienne l’a touchée. Son bras droit et sa jambe droite ont été cassés par l’explosion. Une césarienne a dû être effectuée afin de sauver le bébé. Cette attaque a tué 45 personnes et en a blessé des douzaines. Alors que le bébé est sorti, son cœur ne bat pas, et les médecins procèdent à des techniques de réanimation, qui ramènent le nouveau-né à la vie. La mère et l’enfant ont eu de la chance et vont bien maintenant. Voyez ici la déchirante vidéo:
Ils demandent le nom du bébé au médecin, mais celui-ci hoche tristement la tête. Ils demandent le nom du bébé au médecin, mais celui-ci hoche tristement la tête. Reviewed by IsS A Oui on 21:15:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.