10 choses qui arrivent à votre corps lorsque vous n'avez pas eu de relation sexuelle depuis longtemps!

Avoir des relations sexuelles a un certain impact sur votre corps, souvent bénéfique, en plus d’influencer votre humeur. Or, l’abstinence elle, comment votre corps y réagit-il lorsqu’elle est soudaine et prolongée ? Voici donc dix changements que vous pourrez observer lors d’une longue abstinence. 1. Affaiblissement de votre système immunitaire Avec les relations sexuelles, votre corps produit davantage d’anticorps et les renforce. En période d’abstinence, vous pouvez vous attendre à être plus sujet aux rhumes, grippes, gastros et autres joyeusetés. 2. Vous devez aller plus rapidement faire pipi Les rapports sexuels constituant un excellent exercice pour les muscles pelviens, cela vous permet de vous retenir plus longtemps. Or une période prolongée d’abstinence les fera se ramollir et il vous sera difficile de vous retenir sur une longue durée, mais vous ne deviendrez pas incontinent pour autant. 3. Davantage de frustration et baisse d’estime de soi Avec moins de rapports sexuels, vous produisez moins d’hormones qui génèrent un sentiment de bien-être. Si ce fait n’est pas uniquement dû à un choix, par manque d’opportunité, vous pourriez sentir une certaine angoisse psychologique à cause du regard de la société, en plus du malaise physique, venant à vous faire penser que vous n’êtes pas désirable pour personne. 4. Augmentation de la pression sanguine Une activité sexuelle régulière permet de conserver une pression sanguine plus basse, qui augmentera légèrement en période d’abstinence. Toutefois, si vous êtes sujet à des problèmes de santé reliés à la pression sanguine, vous devriez la vérifier. 5. Le stress et l’anxiété seront plus présents dans votre vie Si vous aviez des rapports très fréquents et arrêtez soudainement, vous pourriez vivre la même expérience qu’en cas de sevrage, comme lorsque vous arrêtez la cigarette ou le café par exemple. Plus irritable et stressé, vous vous énerverez plus facilement. Il a toutefois été prouvé que les personnes ayant des rapports fréquents savaient mieux gérer le stress et se sortir de situations difficiles. 6. Vous pourriez être plus sujet aux problèmes cardiaques Du calme, vous ne ferez pas une crise cardiaque dans l’immédiat. En fait, une activité sexuelle régulière fortifie le cœur et permet de réduire de moitié les risques de maladies liées au cœur. 7. Bonjour l’insomnie Votre corps génère une hormone, la prolactine, suite à une relation sexuelle. Celle-ci détend vos muscles et vous aide à vous reposer. En cas d’abstinence soudaine et en ressentant le manque, vous pourriez avoir du mal à vous endormir. 8. Petits problèmes de mémoire Fait particulier, lors de relations sexuelles, votre corps est poussé à créer davantage de cellules cérébrales, surtout dans les centres liés à la mémoire. Par chance, il y a bien d’autres façons de stimuler ces centres. Au lieu d’inviter directement au lit votre prochain rencard Tinder, jouez à des jeux de mémoire ou de stimulation intellectuelle avec lui ! 9. Vous serez moins sujet aux infections urinaires Une bonne nouvelle dans tout ça, en période d’abstention vous risquez moins d’attraper une infection urinaire, tout comme vous ne risquez pas d’attraper une MST ou de tomber enceinte. 10. Se remettre en selle pourrait être difficile Messieurs, après une longue période d’abstinence, vous pourriez avoir des difficultés érectiles, quant à vous mesdames, votre vagin pourrait s’avérer plus serré et moins lubrifié. Tout ceci peut donc vous faire éprouver des sensations déplaisantes ou des douleurs. Mais c’est comme le vélo, même si vous croyez avoir perdu la main, on n’oublie pas le principal et après quelques échauffements, vous saurez redevenir un champion de la chambre à coucher.
10 choses qui arrivent à votre corps lorsque vous n'avez pas eu de relation sexuelle depuis longtemps! 10 choses qui arrivent à votre corps lorsque vous n'avez pas eu de relation sexuelle depuis longtemps! Reviewed by IsS A Oui on 21:26:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.