En manque de drogue, il martyrise les testicules de son bébé de 7 mois.

Un père a été reconnu coupable de meurtre sur son fils de sept mois, suite à des tortures épouvantables. L’homme, Kane Kennedy, 20 ans, avait un terrible tempérament lorsqu’il n’avait pas accès à du cannabis. Lors d’un de ses accès de rage, il se serait défoulé sur son fils, Oskar Jobey-Kennedy, en lui attrapant, pin&cccedil;ant et tordant les testicules, ou en enfonçant ses doigts dans sa gorge. Ensuite il aurait recouvert sa bouche de sa main, l’étouffant jusqu’à ce qu’il meurt. Lors de l’examen du coroner, de nombreuses blessures non accidentelles ont été décelées, dont 13 seulement sur le visage et de multiples hématomes et contusions aux testicules. Kennedy a tenté de clamer son innocence concernant ses actes survenus entre le 30 septembre et le 1er octobre 2015, essayant de placer le blâme sur la mère d’Oskar, Tia Jobey, mais le jury ne croyait pas une seconde à son histoire. La sentence de Kennedy sera entendue le 15 décembre. Quant à Jobey, elle avait plaidé coupable d’avoir causé la mort de son enfant et est condamnée à 30 mois de prison. Étant âgée de 19 ans, elle sera placée dans une institution pour mineurs.






En manque de drogue, il martyrise les testicules de son bébé de 7 mois. En manque de drogue, il martyrise les testicules de son bébé de 7 mois. Reviewed by IsS A Oui on 21:08:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.