Un père de famille Syrien perd 19 membres de sa famille dans une attaque chimique. Son histoire est bouleversante.

Abdul Hamid al-Youssef a perdu sa femme, ses enfants et 16 autres membres de sa famille dans une attaque chimique qui a touché la ville de Khan Sheikhoun en Syrie. Son histoire est bouleversante...

Abdul était séparé de sa famille au moment de l'attaque, il dormait chez ses parents. Lors de la première attaque, il est allé immédiatement allé chercher sa famille. 

Une deuxième attaque est survenue et a touché la maison de ses parents. Puis une troisième qui cette fois a touché la maison de son oncle et de ses cousins.

Ne sachant pas qu'il s'agit d'une attaque chimique, Abdul dit à sa femme et ses enfants d'aller se cacher à l'hôpital. Il commence alors à aider le reste du village à sortir les gens des décombres et emmène les blessés voir les secours. 

Abdul commence à se rendre compte que les gens tombent malades et réalise qu'il s'agit d'une attaque chimique. Il assiste à la mort de son frère Yasser qui décède avec son fils dans les mains. 

Abdul commence alors à chercher sa femme et ses enfants et on lui annonce qu'ils sont morts. Au total, il a perdu 19 membres de sa famille.

Les photos d'Abdul en pleurs tenant les cadavres de ses  jumeaux Ahmed et Aya ont grandement choqué l'opinion publique. Les gouvernements occidentaux accusent le président Bachar Al-Assad d'avoir orchestré cette attaque chimique. 

L'attaque au gas sarin qui a touché la ville de Khan Sheikhoun a couté la vie à 86 personnes. 

Le gas sarin est un "tueur silencieux" selon les experts. "Il pénètre lentement dans le corps et ne laisse aucune trace" affirme un médecin sur place. 

Un père de famille Syrien perd 19 membres de sa famille dans une attaque chimique. Son histoire est bouleversante. Un père de famille Syrien perd 19 membres de sa famille dans une attaque chimique. Son histoire est bouleversante. Reviewed by IsS A Oui on 19:46:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.