Cette jeune femme se retrouve avec un énorme vibrateur coincé dans l'anus suite à une partie de jambe en l'air trop intense.

Parfois, il est des choses qu’il vaut mieux ne pas partager sur les réseaux sociaux, surtout lorsque l’on est enseignante. Emma Phillips, une enseignante de 24 ans de Wallasey, dans le Merseyside, avait donné des nouvelles de son état de son lit d’hôpital après y être entrée pour une situation loin d’être anodine.

En fait, elle a été forcée de passer sous le bistouri pour se faire retirer un vibrateur de près de 18 cm, coincé dans son derrière.

Alors que son conjoint, Lee Miller, et elle s’adonnaient à des activités coquines, elle pensait qu’il avait caché le jouet, jusqu’à ce qu’en appuyant sur son ventre elle le sente toujours à l’intérieur d’elle. 

Bien sûr, le couple a tenté de le sortir avec des pinces pour le barbecue, mais sans succès.

Sauf que même s’il ne s’agit pas d’une conversation à avoir avec ses collègues, en parler sur Facebook n’est peut-être pas l’idée du siècle :

« Nos jeux coquins du samedi matin se sont transformés en une visite à l’hôpital de Wrexham et une chirurgie afin de retirer un vibrateur de mon intestin… et il continue de vibrer. Si on ne peut le faire le samedi, quand peut-on ? » 

Cette jeune femme se retrouve avec un énorme vibrateur coincé dans l'anus suite à une partie de jambe en l'air trop intense. Cette jeune femme se retrouve avec un énorme vibrateur coincé dans l'anus suite à une partie de jambe en l'air trop intense.  Reviewed by IsS A Oui on 21:39:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.