À cause du réchauffement climatique, des ours polaires sont forcés de dévorer une baleine entière sur la terre ferme.

Dans l'Arctique Russe, des touristes en bateau ont assisté à une scène effrayante.

Des centaines d'ours dévoraient la carcasse d'une baleine. La scène s'est déroulée sur l’île Wrangel dans l'Extrême-Orient russe.

Le réchauffement climatique fait que les ours mettent plus longtemps à rejoindre la banquise et se rapprochent dangereusement des villes.

"Les ours polaires sont de plus en plus nombreux à se rendre sur l’île Wrangel et ils y passent aujourd’hui en moyenne un mois de plus qu’il y a 20 ans en raison de la fonte des glaces" indique Eric Regehr, spécialiste de l'Université de Washington.

Pendant cette période, les ours polaire retournent normalement sur la banquise et se nourrissent traditionnellement de phoques. 

Mais le réchauffement climatique entraine une nouvelle concurrence au niveau de la nourriture. Les changements climatiques provoquent donc ce genre de scènes durant cette période de l'année.

"Une baleine représente un véritable cadeau pour eux : plusieurs dizaines de tonnes de nourriture, soit assez pour plusieurs mois" explique Alexandre Grouzdev, directeur de la réserve naturelle de l'île Wrangel.

589 ours polaires ont été recensés sur l'île Wrangel cette année. Il s'agit d'un nombre anormalement élevé selon les experts, plus du double des chiffres des années précédentes.

Ce temps passé sur la terre ferme n'est pas bénéfique pour eux selon les experts. Malgré les apports énergétiques du boeuf, des rongeurs et de l'herbe, rien ne remplace les apports caloriques des phoques indiquent les spécialistes.
À cause du réchauffement climatique, des ours polaires sont forcés de dévorer une baleine entière sur la terre ferme. À cause du réchauffement climatique, des ours polaires sont forcés de dévorer une baleine entière sur la terre ferme. Reviewed by Wael Abr on 15:58:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.