Elle allaite son bébé, mais il meurt quelques jours plus tard...

Jillian Johnson a vécu bon nombre d’épreuves. Cinq ans plus tard, elle arrive, enfin, à parler de la mort de son fils. Ce qu’elle a à dire pourrait éviter un tel drame auprès de mamans.

Elle avait décidé de poursuivre l’allaitement naturel, même si au vu de l’appétit de Landon le biberon aurait suffi. Selon l’un des médecins de Jillian, elle avait possiblement des problèmes à produire du lait.

« Nous l’avons ramené à la maison… sans savoir qu’après à peine 12 heures avec nous, il ferait un arrêt cardiaque causé par la déshydratation. Saviez-vous que les nouveau-nés ne sont pas censés pleurer tout le temps ?  Ils doivent dormir, manger et salir leurs couches. Je n’avais pas la moindre idée que nous ne pouvions pas le consoler parce qu’il avait faim, très faim. »

Le petit tétait en grappes. Il a perdu conscience, son pouls s’est arrêté et il est tourné au bleu. Pendant 15 jours, il a été maintenu en vie aux soins intensifs.

« L’un des médecins m’a dit que l’allaitement est le meilleur, mais qu’il faut compléter au biberon, de cette façon, on sait si le bébé a assez bu. »

En tétant en grappes, le bébé brûle davantage de calories qu’il n’en reçoit et perd rapidement du poids. Cela devient l’équivalent d’un jeûne.

« Quand Stella est née, elle était toujours calme. Je demandais aux infirmières ce qui n’allait pas. Elles m’ont dit : « Rien. Elle fait ce qu’elle est supposée faire. Dormir, manger. » Et c’est là que j’ai réalisé que ce n’était pas normal pour un bébé de pleurer autant que Landon. Il avait faim, mais je ne le savais pas. Toute ma vie, je me battrai contre le sentiment que j’ai échoué avec lui, que je n’ai pas su en prendre soin. » ... c'est triste.
Elle allaite son bébé, mais il meurt quelques jours plus tard... Elle allaite son bébé, mais il meurt quelques jours plus tard... Reviewed by Wael Abr on 23:03:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.