La France suspecte plus de 18 000 individus d'être des terroristes potentiels.

Le patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Laurent Nuñez, a dévoilé que la France devait encore demeurer très alerte quant au terrorisme, car il considère que le pays est toujours une cible pour l'organisation Daesh.

Selon Nuñez, 18 000 individus seraient inscrits au fichier national de suivi de la radicalisation violente.

Parmi ces 18 000 individus, 4000 seraient considérés comme étant plus dangereux.

Ceux-ci sont d'ailleurs sont suivis de très proche par le DGSI dont les effectifs augmentent sans cesse.

On estime que d'ici 2018, on comptera désormais 4400 agents au service du DGSI.

Selon les données présentées par le DGSI, l'organisation peut se vanter d'avoir déjoué 46 attentats depuis 2013.

Enfin, le patron du DGSI conclut en affirmant: "On en peut pas confondre les moyens en matière de renseignement. En revanche, on doit échanger en permanence le renseignement intérieur.
La France suspecte plus de 18 000 individus d'être des terroristes potentiels. La France suspecte plus de 18 000 individus d'être des terroristes potentiels. Reviewed by Wael Abr on 15:12:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.