Une mère se sacrifie et est brûlée au 3è degré en sauvant ses enfants d'un feu.

Angel Fiorini était seule avec ses trois enfants, dans sa résidence de Washington, le 28 octobre 2016. 

La mère de 33 ans était avec Gianna, 8 ans, Vinnie, 4 ans, ainsi que Rosalie, 2 ans. Son mari, Aaron, était sorti avec des amis. 

Vers minuit, Angel s'est réveillée parce qu'elle avait de la difficulté à respirer. 

«Je me suis levée et j'ai ouvert la porte de ma chambre», se souvient Angel. «C'est là que j'ai vu que le tiers de ma maison était en feu et que le salon était rempli d'une épaisse fumée noire. J'ai pris Vinnie et Rosalie dans mes bras et j'ai couru avec eux jusqu'à l'exérieur. Puis j'ai regardé la fenêtre de la chambre de Gianna et je ne sais pas pourquoi j'ai crié à l'aide parce qu'il n'y avait personne autour. J'ai couru à l'intérieur pour Gianna. Je ne savais pas si je pouvais l'atteindre, mais je devais essayer peu importe les conséquences. Je crois que j'étais sur l'adrénaline parce que je n'avais pas peur.»

Quand Angel est retournée dans la maison, l'incendie était encore plus intenses et les flammes atteignaient 20 pieds de hauteur. La mère de famille s'est placée sur le ventre et elle a rampé jusqu'à la chambre de Gianna qui criait «Maman! Maman!». Angel a fait tout le chemin les yeux fermés en se guidant avec les murs et elle a réussi à atteindre la chambre de sa fillette. 

«Je l'ai tirée vers le sol et je l'ai traînée sous moi hors de sa chambre et le long du corridor pour atteindre la porte d'entrée. C'était difficile, mais je voulais la protéger du mieux que je pouvais. Quand je suis arrivée à la porte d'entrée, j'ai tourné la poignée et... ma main a fondu sur la poignée alors que les flammes nous pourchassaient. C'était comme dans un film! Nous avions des morceaux de peau calcinés qui pendaient de nos mains et nos bras, mais je me disais que tout allait être correct parce que nous étions en vie, puis j'ai perdu conscience avant de sortir de la maison.»

Vinnie allait tenter d'entrer dans la maison pour aller chercher sa maman quand Matt Burson, un pompier à la retraite, est arrivé sur les lieux de l'incendie. Il est entré dans la maison et il a trouvé Angel et Gianna tout près de la porte. Angel a repris conscience à l'extérieur dans des douleurs atroces. Heureusement, les secours sont arrivés peu de temps après et ils ont pu transporter la mère et Gianna dans un hôpital. 

Le corps d'Angel était couvert à 43% de brûlures au troisième degré et ses voies respiratoires avaient été endommagées. Elle a dû être branchée sur un respirateur artificien et ses bras étaient suspendus dans le vide pour mieux guérir. Les brûlures de Gianna étaient moins graves, mais elle a dû être hospitalisée aussi. Si Angel ne l'avait pas protégée avec son corps, elle sera dans un état critique. 

Angel allait mieux, mais son état s'est détériosé quand elle a contracté une pneumonie la plongeant dans le coma pendant 10 jours. Aaron ne l'a pas quittée alors que les proches se succédaient pour lui tenir compagnie. 

La mère dû subir trois greffes de peau. «L'une d'elle consistait à prendre la peau de mes cuisses et à littéralement la brocher à mon dos et mes bras. C'était tellement douloureux, mais nécessaire pour ma guérison», raconte Angel. 

La famille a été aidée par la communauté. Ils ont reçu une maison mobile en cadeau ainsi qu'une camionnette et plusieurs jouets pour les enfants. 

Puis, en janvier, Aaron a enfin demandé Angel en mariage après 15 ans de vie commune. 

Les deux amoureux se sont mariés en juillet dernier dans un décor enchanteur, dans les montagnes. Vinnie portait les anneaux et Rosalie était la bouquetière. Gianna, qui souffrait d'anxiété, a préféré assister à la cérémonie en observatrice. 

Une mère se sacrifie et est brûlée au 3è degré en sauvant ses enfants d'un feu. Une mère se sacrifie et est brûlée au 3è degré en sauvant ses enfants d'un feu. Reviewed by Wael Abr on 16:23:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.