Edouard Philippe et sa délégation se sont offerts Tokyo-Paris à 350.000 euros

Pour permettre au Premier Ministre Edouard Philippe de rentrer plus vite de sa visite de Nouvelle-Calédonie, Matignon a loué un avion privé très coûteux. 
Pour faciliter le retour du Premier Ministre, Matignon a débloqué 350 000 euros pour solliciter les services d'un loueur privé. 
Le voyage retour de Nouvelle-Calédonie d'Edouard Philippe et de sa délégation a commencé dans un avion A340 de l'armée de l'air.
Arrivés à Tokyo pour une escale technique, le Premier Ministre et sa délégation ont embarqué dans un autre avion.
Il s'agit d'un avion A340 de luxe qui dispose de cent sièges de première classe.
Au final, cette accommodation a permis au Ministre de gagner deux heures sur son emploi du temps.
"La délégation du Premier ministre, composée de 60 personnes, a fait le vol Tokyo-Paris sur un vol loué pour la somme de 350.000 euros, soit 6.000 euros par personne" a confirmé Matignon.
Edouard Philippe n'aurait pas terminé son voyage dans l'avion militaire car il était jugé trop inconfortable et "ne sert pas en temps normal à transporter ni des autorités militaires ni des membres du gouvernement en long courrier et de nuit".
Matignon avance que l'avion militaire a été utilisé par la délégation ministérielle entre Nouméa et Tokyo "pour faire des économies".
De plus, Edouard Philippe devait revenir au plus vite pour assister à un Conseil de défense organisé prévu à 8 heures à l'Élysée.
En l'absence du chef de l'État, le Premier Ministre se devait impérativement d'être présent. 
"Au total, le coût des vols pour ce déplacement ministériel a coûté 30% moins cher pour l'Etat que le dernier voyage similaire en Nouvelle-Calédonie" a souligné Matignon.
Edouard Philippe et sa délégation se sont offerts Tokyo-Paris à 350.000 euros Edouard Philippe et sa délégation se sont offerts Tokyo-Paris à 350.000 euros Reviewed by Admin3 on 20:08:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.