Le corps d'une étudiante de 19 ans qui cherchait un «sugar daddy» retrouvé nu dans une forêt

Kristina Prikhodko, une étudiante russe de 19 ans, a été retrouvée nue, enveloppée dans une pellicule transparente, étranglée à mort, samedi. 
C'est le père de Kristina qui a reporté sa disparition quand elle n'est pas rentrée de l'université. Elle était disparue depuis deux jours quand son corps a été découvert dans une forêt de Sibérie. 
La jeune femme s'était inscrite sur un site de rencontre pour trouver un «sugar daddy», soit un homme avec beaucoup d'argent pour la gâter, le 21 décembre. 
Kristina s'est rendue à une maison pour une entrevue, comme prévu. 
Son téléphone est resté ouvert jusqu'à 20 heures, mais elle ne répondait pas. 

Elle a été violée avant d'être étranglée à mort, selon la police. 
Deux hommes de 28 ans ont été arrêtés et sont présentement interrogés. Ils auraient été vus en train de transporter le corps. 

«L'un d'entre eux était soupçonné l'année dernière dans une affaire criminelle impliquant un viol mais... le dossier a été fermé faute de preuves», a déclaré la police. 
La police en a profité pour avertir les jeunes femmes que certaines annonces classées demandant de l'aide pour le ménage peuvent être des pièges d'hommes cherchant à avoir des relations sexuelles, consentantes ou non. 
Le corps d'une étudiante de 19 ans qui cherchait un «sugar daddy» retrouvé nu dans une forêt Le corps d'une étudiante de 19 ans qui cherchait un «sugar daddy» retrouvé nu dans une forêt Reviewed by Admin3 on 15:54:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.