Une grand-mère de 78 ans expulsée de sa maison par son propre fils.

Une femme de 78 ans a été expulsée de la maison qu'elle habitait depuis 60 ans par son propre fils.
Beverley Priestley, une femme qui vit à Carinda, en Australie, a appris que la cour avait rendu une décision dans laquelle son fils héritait de la propriété familiale et que la mère devrait lui payer une somme de 1000 dollars pour chaque journée supplémentaire qu'elle passerait à cette résidence qui n'est désormais plus la sienne.
Le fils nommé Duncan Priestley a hérité de la propriété familiale après avoir contesté le testament de son père.
L'homme affirmait qu'il avait quitté un travail bien rémunéré après que son père lui ait promis de lui remettre la ferme familiale.
La mère a tout tenté pour renverser la décision, mais après avoir défrayé plus de 50 000 dollars en frais d'avocats, celle-ci a dû déclarer forfait.
Beverley devra donc quitter sa maison d'ici le 29 décembre 2017 et chaque journée supplémentaire où elle y vivra lui coûtera 1000 dollars qu'elle devra payer à son propre fils.
La décision de la cour a tellement dévasté la mère que celle-ci n'est même pas retournée à sa maison, préférant demander à ses deux autres enfants d'aller y ramasser ses effet personnels. 
Une grand-mère de 78 ans expulsée de sa maison par son propre fils. Une grand-mère de 78 ans expulsée de sa maison par son propre fils. Reviewed by Admin3 on 20:52:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.