Des agents frontaliers sont filmés en train de vandaliser des provisions destinées à des immigrants.

Des agents des frontières américaines font face à de graves accusations d'avoir possiblement causé la mort de centaines d'immigrants en saccageant des provisions qui leur étaient destinées et qui avaient été laissées en Arizona par des groupes d'aide humanitaire.
C'est mercredi que deux groupes humanitaires ont décidé de dénoncer la situation.
Entre 2012 et 2015, les deux groupes estiment avoir distribué plus de 31 000 contenants d'eau qui étaient destinés à des immigrants.
Au cours de ces 3 années, les provisions laissées aux immigrants auraient été saccagées à 415 reprises.
Ainsi, il est fréquemment arrivé que des réserves soient détruites par des patrouilleurs à plus de deux reprises par semaine.
Évidemment, ces provisions sont destinées principalement à des immigrants illégaux qui ne passent pas par les chemins d'accès réservés à cet effet, or les groupes humanitaires considèrent qu'ils préfèrent leur permettre de survivre en leur laissant des réserves d'eau plutôt que de les laisser mourir de déshydratation en traversant les longs espaces désertiques de l'Arizona.
Voici une vidéo partagée par les deux groupes humanitaires où on peut voir des patrouilleurs saccager ces réserves de provisions: 


Des agents frontaliers sont filmés en train de vandaliser des provisions destinées à des immigrants. Des agents frontaliers sont filmés en train de vandaliser des provisions destinées à des immigrants. Reviewed by Admin3 on 15:39:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.