Des brutes forcent une femme à faire une fellation en direct sur FB, puis ça empire.

Une vidéo d'une femme forcée de réaliser une fellation sur un homme a été publiée sur Facebook avant d'être supprimée.
Une deuxième vidéo effroyable de cette même femme se faisant frapper par une autre tandis que ses agresseurs l'encouragent est toujours disponible.
Après avoir visionné la vidéo, la police de Gulfport dans l'État du Mississippi s'est saisi du dossier. Hayleigh Alexis Hudson, Ezzie Johnson et Kadari Fabien Booker ont été placés en garde à vue. 
Hudson est la jeune femme que l'on voit frapper la victime à plusieurs reprises sur les images. Ses coups sont encouragés par le reste des personnes présentes dans la pièce dont Johnson et Booker qui ont été arrêtés par la police.
Sur la première vidéo qui a été supprimée, on voyait la victime menacée et forcée de faire une fellation à un homme dans une salle de bain. La police n'a pas précisé si il s'agissait de Kadari Fabien Booker ou Ezzie Johnson. 
Hayleigh Alexis Hudson et Ezzie Johnson
Ces violences effroyables ont été publiées en direct sur Facebook. Cette affaire montre à nouveau le côté sombre des réseaux sociaux.
Hudson, Johnson et Booker sont actuellement en prison en attente de leur jugement. 

Kabien Booker
Voici des séquences censurées de la vidéo 


Des brutes forcent une femme à faire une fellation en direct sur FB, puis ça empire. Des brutes forcent une femme à faire une fellation en direct sur FB, puis ça empire. Reviewed by Admin3 on 19:32:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.