Elle allait se suicider, mais le message du barista sur son café l'a empêchée de le faire

Bekah Georgy est une jolie fille qui aime les chiens, la danse et passer du temps entourée de ceux qu'elle aime. En apparence, tout semble lui sourire. Mais Bekah se bat chaque jour contre l'anorexie. 
Récemment, Bekah a recommencé à avoir des pensées suicidaires. Elle a pensé au suicide parce que sa douleur était trop grande et elle ne savait plus comment s'en sortir. 
Ce jour-là, elle a allée se chercher un café glacé au Starbuck's. Le barista a pris sa commande, mais il n'a pas écrit le nom de Bekah sur la tasse comme les employés ont l'habitude de faire. 
Il a plutôt écrit «Souris!!». 
Et voici le message que Bekah lui a envoyé par Facebook, en espérant qu'il se rende à lui. 
«Cher barista. 
Vous ne me connaissiez pas et vous ne saviez pas mon histoire. Plus important encore, vous ne saviez probablement pas qu'écrire le simple mot "souris" sur ma commande allait changer ma journée pour le mieux. Quand vous me regardiez, vous pouviez supposer que j'étais heureuse, pétillante et pleine de vie. Mais vous ne voyiez pas vraiment mon moi complet. Vous ne saviez pas que derrière ce sourire plâtré se cache une fille  cassée et en morceaux. Vous ne saviez pas que cette fille se détestait, qu'elle s'est laissé mourir de faim pour plus de la moitié sa jeune vie. Ou qu'elle a essayé de mettre fin à ses jours cinq fois. 
Je devine que vous ne saviez pas que ces dernières semaines, et ce jour-là en particulier, avaient été extrêmement difficiles. Vous faisiez votre travail, ignorant que l'écriture d'un seul mot sur ma boisson allait changer ma journée et peut-être ma vie. 
Peut-être que vous avez écrit "souris" sur ma boisson parce que vous avez vu le tube d'alimentation. Ou peut-être que vous pouviez voir passé mon faux sourire parce que vous avez déjà été là où je suis. 
De toute façon, je vous suis reconnaissante. Vous n'aviez pas à faire quoique ce soit de spécial avec ma commande. Vous auriez pu me traiter comme un autre client. Mais vous avez pris cette seconde supplémentaire pour ajouter un peu de positivité à une vie qui a été remplie avec tant de négativité ces derniers temps.
Vous voyez, ma journée se résumait à un rendez-vous horrible avec un médecin et une séance de thérapie tout aussi horrible. J'étais au bord du désespoir et mes pensées suicidaires empiraient. Parfois, le café est la seule chose que je peux boire en crise d'anorexie. Mais je craignais même de consommer du café ce jour-là. 
Si je n'avais pas eu cette tasse entre les mains, j'aurais pu me faire plus de dommages à moi-même, ce soir-là. Quand j'ai lu ce mot, je n'ai pas pu m'empêcher de sourire, littéralement.
Un simple acte de bonté peut faire toute la différence pour quelqu'un. Il peut donner de l'espoir pour les désespérés. Maintenant, je vais passer cet espoir aux autres. Donc, barista, je vous remercie. Merci d'avoir transformé ma journée.» 

Elle allait se suicider, mais le message du barista sur son café l'a empêchée de le faire Elle allait se suicider, mais le message du barista sur son café l'a empêchée de le faire Reviewed by Admin3 on 20:55:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.