Plusieurs femmes affirment avoir été abandonnées par leur mari après un cancer du sein

En Algérie, de nombreuses femmes rapportent avoir été abandonnées par leur mari parce qu'elles avaient subi l'ablation d'un sein en raison d'un cancer.
Aux dires de ces femmes, celles-ci racontent avoir été visées par des commentaires cruels lancés par leur conjoint.
Par exemple, une femme explique avoir été qualifiée par son mari de «nass mraa» (demi-femme) ou «lamgataa» (la mutilée).
Samia Gasmi, présidente de l'association Nour doha (Lumière du jour) d'aide aux cancéreux des deux sexes, dresse un portrait très choquant de la situation en expliquant que: "Des centaines d'Algériennes sont abandonnées par leur mari après un cancer du sein".
La mastectomie a de lourdes conséquences chez les femmes en Algérie.
Alors que certaines femmes doivent faire preuve d'inventivité pour cacher leur maladie à leur entourage, d'autres vont même jusqu'à refuser des traitements et se laisser mourir afin de ne pas être rejetées par leurs proches.
Évidemment, on est en droit d'imaginer que la religion a un rôle à jouer dans cela, mais un théologien nommé Kamel Chekkat, de l'association des oulémas d'Algérie, n'est pas prêt d'affirmer cela: "Ce n'est pas un problème de religion, mais d'éducation. La religion exhorte les époux à se soutenir mutuellement» et pour l'islam «l'homme honorable honore sa femme et l'homme vil l'humilie»".
On estime qu'en Algérie, ce sont 9000 à 10 000 cas de cancer du sein qui sont enregistrés.
Le taux de décès chez les victimes de la maladie sont évaluées à 3500 en Algérie.
Plusieurs femmes affirment avoir été abandonnées par leur mari après un cancer du sein Plusieurs femmes affirment avoir été abandonnées par leur mari après un cancer du sein Reviewed by Admin3 on 19:00:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.