Pour sauver la vie du bébé, les docteurs doivent lui piquer le coeur alors qu'il est dans l'utérus de sa mère.

À Toronto, une grande première médicale a eu lieu.
En effet, c'est à 20 semaines de grossesse que Kristine Barry a appris que son bébé souffrait de deux complications cardiaques. Le coeur du petit Sebastian ne pompait pas assez suffisamment de sang et d'oxygène.
Mais alors que la vie de Sebastian courait un grand danger, le docteur a annoncé qu'ils tenteraient l'impossible pour le sauver.
Ainsi, les chirurgiens allaient opérer le bébé dans l'utérus de sa maman!
C'est à l'aide d'une aiguille inséré à l'intérieur de l'utérus que les chirurgiens sont parvenus à opérer le coeur du bébé.

Des ultrasons guidaient l'aiguille sur laquelle un minuscule ballon avait été placé.
Puis, un trou de 2.5 mm de diamètre a été fait dans la poitrine du bébé afin de permettre au coeur de fonctionner normalement.
La maman a été provoquée 5 jours plus tard et à l'accouchement, Sebastian a pu survivre à l'accouchement. 
Quelques jours plus tard, une opération à coeur ouvert a été effectué et Sebastian se porte en excellente santé.
Vive les miracles de la science!
Pour sauver la vie du bébé, les docteurs doivent lui piquer le coeur alors qu'il est dans l'utérus de sa mère. Pour sauver la vie du bébé, les docteurs doivent lui piquer le coeur alors qu'il est dans l'utérus de sa mère. Reviewed by Admin3 on 12:48:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.