Un adolescent de 17 ans a tenté d'aider les 2 policiers tabassés à Champigny

À Champigny, des policiers ont goûté à la révolte de la population en se faisant tabasser par une foule enragée.
Les policiers tentaient d'intervenir alors qu'une foule prenait part à une longue file d'attente afin d'assister à une soirée.
C'est un jeune homme de 17 ans nommé Ali qui a détaillé les événements de cette scène inusitée au média Le Parisien.
Le jeune homme qui a dû venir en aide aux policiers explique: "Quand on est arrivé vers 22-23 heures, il y avait un monde de malade avec une queue comme à Disneyland. Les gens avaient froid et étaient à bout car le contrôle à l’entrée de la soirée se faisait très lentement. Comme le billet passait de 15 à 20 € à minuit, personne ne voulait payer davantage après avoir attendu des heures. Les gens ont commencé à doubler, s’énerver…"
C'est à partir de ce moment que la situation a commencé à prendre une tournure inquiétante: "Un mur en brique est tombé. Des gens aussi sont tombés. L’un des vigiles a commencé à gazer. Les gens étaient énervés. Quand le plafond de la salle a commencé à s’effondrer, ils ont appelé la police".
À leur arrivée, les policiers tentent de calmer le jeu, mais ils vont rapidement en payer le prix: "Je n’excuse pas ce qu’il s’est passé, mais ils ont réagi trop brusquement. Du coup, quand, un peu plus loin, ces deux policiers sont arrivés tout seuls, un mec a crié « tapez-les ! » Toute la haine que les gens avaient, ils l’ont déversée sur la dame et le monsieur. Les gens ont été traités comme des animaux et certains se sont malheureusement comportés comme des animaux."
Une policière présente sur place aura même besoin de l'aide du jeune Ali afin de s'en sortir indemne: "Au début, ils étaient une grosse vingtaine, de toutes les couleurs, avec des filles aussi. Quand ils ont été moins nombreux, quelqu’un a essayé de lui prendre son arme. J’ai dit « c’est bon, lâchez-la ». Elle m’a tendu la main et je l’ai relevée. Après une fille l’a tenue avec moi et on l’a emmenée à un autre croisement et là, la BAC est arrivée et ils l’ont mise dans la voiture."
Alors que l'attitude d'Ali a été célébrée et soulignée par les médias et plusieurs internautes, le jeune Ali garde la tête froide.
Voici d'ailleurs comment il conclut son récit des événements: "On ne parlait que de jeunes sauvages. Personne ne savait qu’il y avait aussi des jeunes qui l’ont aidée. Moi, je suis arabe et la fille qui l’a soutenue était noire. C’est important de le dire."
Bravo à Ali pour son attitude très inspirante et exemplaire! 
Un adolescent de 17 ans a tenté d'aider les 2 policiers tabassés à Champigny Un adolescent de 17 ans a tenté d'aider les 2 policiers tabassés à Champigny Reviewed by Admin3 on 19:05:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.