Un caméraman filme l'enfer des camps d'entraînement pour chiens de chasse.

On voit de tout en Russie, et même des camps d'entraînement pour chiens de chasse. Or, ce qui s'y passe pourrait choquer bien des gens.
En effet, le processus pour former ces chiens de chasse peut être perçu comme étant très violent et sanglant.
Pour ce faire, on y attache des proies telles que des ours sauvages ou des ratons laveurs qu'on va torturer lentement afin de les affaiblir.
Puis, une fois que les animaux attachés sont un peu plus faibles, on entraîne les chiens en leur ordonnant de les achever.


Ainsi, les chiens de chasse peuvent y développer leur goût du sang et surtout, après avoir mis fin à l'existence de proies immenses telles qu'un ours sauvage, plus rien ne leur fait peur.
Alors que ces techniques d'entraînement scandalisent bien des gens, les propos du  sénateur russe, Sergey Kalashnikov, laissent croire que ces camps ne sont vraiment pas sur le point de disparaître, car aux dires de Kalashnikov, l'interdiction de ces camps serait "aussi ridicule que donner des droits à la communauté LGBT". 
D'ailleurs, Kalashnikov en rajoute même en affirmant: "Nous prenons avec humour les nombreuses petites modes qui sont actuellement populaires à l'Ouest — comme le politiquement correct, les droits de minorités sexuelles, et autres."
Toutefois, il demeure une lueur d'espoir, car voilà que l'imprévisible Vladimir Poutine serait possiblement tenté de donner son appui à ceux et celles qui souhaitent interdire ces camps. 
C'est donc une histoire à surveiller.
Voici maintenant une vidéo filmée dans un de ces camps cruels: 


Un caméraman filme l'enfer des camps d'entraînement pour chiens de chasse. Un caméraman filme l'enfer des camps d'entraînement pour chiens de chasse. Reviewed by Admin3 on 17:17:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.