Un étudiant de 18 ans est condamné à 35 heures de travaux pour avoir “mis une olive” à un camarade

À Jarny, en Meurthe-et-Moselle, un étudiant de 18 ans devra compléter 35 heures de travaux d'intérêt général, car il a inséré son doigt dans l'anus d'un autre étudiant.
Cette pratique plutôt inusitée qu'on baptise une "olive", consiste donc à insérer son doigt dans l'anus d'une personne par-dessus ses vêtements, et ce, sans son consentement et généralement, sans que la victime ne se doute de quoi que ce soit.
Ce serait lors d'une séance de musculation que le garçon de 18 ans aurait effectué son geste.
Le suspect a été arrêté et mis en garde à vue pour 48 heures et selon le Code pénal, il aurait pu faire face à des accusations d'agression sexuelle, voire d'un viol s'il y a pénétration.
La direction de l'école a même commenté l'incident en avertissant les élèves d'un message très clair: "Mettre son doigt dans l’anus de quelqu’un, c’est un acte sexuel. C’est comme une fellation. Et lorsque cela se produit sans le consentement de la personne, c’est un viol."
L'étudiant ne sera finalement pas accusé d'agression sexuelle, toutefois, il devra répondre à une peine de 35 heures de travaux d'intérêt général. 
Un étudiant de 18 ans est condamné à 35 heures de travaux pour avoir “mis une olive” à un camarade Un étudiant de 18 ans est condamné à 35 heures de travaux pour avoir “mis une olive” à un camarade Reviewed by Admin3 on 14:57:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.