Un homme “mort” se réveille en plein milieu de son autopsie.

Une autopsie a pris une tournure plutôt inattendue alors que le prétendu cadavre s'est soudainement réveillé.
La scène qui semble sortie tout droit d'un film s'est produite à Villabona en Espagne.
Le présumé mort, Gonzalo Montoya Jiménez, est un détenu qui avait été retrouvé au matin par des gardiens de prison.
Le jeune homme de 29 ans était inconscient et tout portait à croire qu'il avait tenté de s'enlever la vie en faisant une surdose de médicaments.
Deux médecins ont successivement confirmé le décès de l'homme, puis un juge a autorisé le transfert du corps à l’institut médico-légal d’Oviedo pour ensuite en informer sa famille.
Suite au transfert du corps, un troisième médecin a évalué Jiménez pour confirmer à nouveau son décès.
La femme du détenu a raconté la scène suivante au journal Voz des Asturias: "La première chose dont il se souvient est qu’il était dans un sac noir. Comme il ne pouvait pas parler, il a commencé à pousser des petits cris. Le médecin l’a entendu. Il a ouvert le sac. Mon mari a commencé à crier et à sortir ses bras du sac."
L'homme a aussitôt été transféré afin de recevoir des soins d'urgence.
Selon les médecins, ceux-ci ont cru à sa mort, car Jiménez souffrait d’une catalepsie, c’est-à-dire la suspension complète du mouvement volontaire des muscles.
La famille pourrait éventuellement poursuivre la prison, alors qu'une enquête est en cours afin de mieux comprendre les circonstances entourant cette histoire hors du commun.
Rappelons enfin que Jiménez a échappé à la mort à deux reprises depuis qu'il est détenu en prison.  
Un homme “mort” se réveille en plein milieu de son autopsie. Un homme “mort” se réveille en plein milieu de son autopsie. Reviewed by Admin3 on 20:14:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.