Un missile de la Corée du Nord aurait attaqué une de ses propres villes.

Des sources rapportent que la Corée du Nord aurait accidentellement attaqué une de ses villes en lançant un missile.
Ce serait la ville de Tokchom qui aurait subi des dommages lors du lancement raté d'un missile.
La ville comprend 200 000 citoyens.
L'incident se serait produit en avril dernier lors du lancement d'un missile de type Hwasong KN-17.
Le missile aurait endommagé des bâtiments industriels et agricoles et sa chute se serait produite une minute seulement après son envol.
Des images satellites laissent croire que la ville aurait subi des dommages en avril.
À l'origine, le missile devait terminer sa course dans l'océan.
L'accident n'aurait fait aucun mort. 
Rappelons que mardi dernier, le président Donald Trump narguait le leader de la Corée du Nord en affirmant qu'il avait "un plus gros bouton" nucléaire que celui de Kim Jong-un: 
Un missile de la Corée du Nord aurait attaqué une de ses propres villes. Un missile de la Corée du Nord aurait attaqué une de ses propres villes. Reviewed by Admin3 on 19:54:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.