Une femme doit se faire amputer les deux jambes suite à un choc toxique causé par un tampon.

Une mannequin qui avait perdu une jambe suite à un choc toxique a dû se faire amputer l'autre jambe.
La mannequin de 29 ans, Lauren Wasser, avait dû se faire amputer la jambe droite en 2012 après avoir subi un choc toxique à cause d'un tampon hygiénique. 
Mais voilà que plus de 5 ans plus tard, la semaine dernière, elle a dû se faire amputer la jambe gauche en raison de douleurs chroniques qui étaient devenues insupportables.
La mannequin qui vit à Los Angeles devait endurer une douleur constante, en raison des os qui tentaient de pousser là où ses orteils qui avaient été amputés de sa jambe gauche, au même moment où on lui avait amputé la jambe droite.
La jeune mannequin ne se gêne pas à faire connaître son histoire, car ainsi, elle sait qu'elle contribue à sensibiliser les jeunes femmes quant aux risques associés aux tampons.
Enfin, Lauren est maintenant avocate et elle milite justement afin de faire pression sur les fabricants de produits hygiéniques destinés aux femmes.  

Une femme doit se faire amputer les deux jambes suite à un choc toxique causé par un tampon. Une femme doit se faire amputer les deux jambes suite à un choc toxique causé par un tampon. Reviewed by Admin3 on 20:09:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.