Dans l'Orne, une femme se bat pour récupérer la garde de sa renarde

Chantal a adopté Câline, une petit renarde, il y a 11 ans. 
C'est son voisin qui l'avait trouvée avec d'autres renardeaux sous un tas de bois, à Moulicent, dans l'Orne. 
Câline est rapidement devenue un membre de la famille. 
«Elle mange du yaourt avec mon père, elle vient sur nos genoux, on lui fait des câlins», raconte Chantal à France Bleu Normandie.
Mais le renard est considéré comme un animal sauvage et nuisible. 
Les services de l'État sont donc venu chercher l'animal dans le cadre d'une perquisition il y a maintenant plus d'une semaine. 
«Je l'ai recueillie, j'ai toujours pris soin d'elle, je ne comprends pas pourquoi les services de l'Etat font ça!» s'insurge Chantal.
Chantal reçoit l'aide de l'association de défense des animaux, 4 sabots & 1 fer pour tenter de récupérer la garde de l'animal.
«J'ai porté plainte sur la partie protection animale, car depuis la disparition de Câline, on ne sait même pas réellement si elle est en bonne santé», a expliqué Valérie, présidente de l'association, à France Bleu.
L'avocate de Chantal, Me Isabelle Terrin, ne comprend pas la décision qui a été prise dans ce dossier. 
«On occasionne un stress traumatisant à cet animal», déplore-t-elle.  
Dans l'Orne, une femme se bat pour récupérer la garde de sa renarde Dans l'Orne, une femme se bat pour récupérer la garde de sa renarde Reviewed by Admin3 on 14:55:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.