Une mère dévastée embrasse son fils mourant en lui disant qu'elle espère que le tueur va pourrir en prison.

Une mère qui a dû faire ses adieux à son fils de 26 ans ne cache pas qu'elle espère que le tueur de celui-ci pourrira en prison.
Sue Rogers devra passer le reste de sa vie à regretter le décès précoce de son fils Nick Rogers qui a été assassiné par un jeune homme de 20 ans nommé Lee Monk.
C'et à la sortie d'un supermarché que Nick Rogers a été rué de coups de pied et de coups de poing.
La femme de 45 ans qui vit à Wymondham à Norfolk a exprimé qu'elle n'éprouverait jamais aucune pitié pour Lee Monk alors que le garçon venait d'apprendre sa sentence par le juge: "Je ne comprendrai jamais ce qui s'est passé ce jour-là, mais j'espère qu'il va pourrir en prison et je peux maintenant prendre du recul et tenter de retrouver la paix intérieure."
Lee Monk a été condamné à 11 ans de prison.
En apprenant la sentence, la mère de Nick Rogers aurait remercié le ciel en disant: "C'est pour mon bébé".
Nick Rogers a été assassiné le 17 juillet.
Dans les mois qui avaient précédé sa mort, le garçon avait effectué des changements majeurs dans sa vie et il avait perdu beaucoup de poids.
Il disait vouloir s'entraîner pour devenir "bouncer".
Aux dires de témoins qui avaient assisté à l'attaque de Monk contre Rogers, ce dernier n'aurait même pas tenté de se défendre.
Le lendemain de l'attaque, les médecins informaient la famille que Nick était en état de mort cérébrale.
Puis, le 19 juillet, sa famille lui faisait ses adieux.  

Une mère dévastée embrasse son fils mourant en lui disant qu'elle espère que le tueur va pourrir en prison. Une mère dévastée embrasse son fils mourant en lui disant qu'elle espère que le tueur va pourrir en prison. Reviewed by Admin3 on 21:51:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.