About Me

header ads

Le bébé frôle la mort, lorsque les policiers découvrent la cause, ils arrêtent les parents sur le champ.

À Palm Beach, aux États-Unis, des parents ont été arrêtés par la police après que leur fillette de 11 mois soit passée à un cheveu de mourir suite à une surdose d'héroïne.

Les deux parents, Charlie Hagan, 38 ans, et Joseph Critelli, 49 ans, ont été arrêtés la semaine dernière pour négligence. Ceux-ci logeaient chez la mère d'un des deux parents quand la fillette de 11 mois aurait "ingéré" de l'héroïne.

La mère a même avoué à la police qu'elle aussi fait une surdose la semaine précédente.


La grand-mère, qui désire demeurer anonyme, avait fait une demande pour avoir la garde de sa petite-fille après que Charlie ait subi une surdose le 30 juin dernier.

Toutefois, on lui avait refusée la demande et le 2 juillet, la fillette subissait une surdose.

Le père est un pharmacien accrédité qui ne travaille pas pour le moment tandis que la mère est une assiste-médicale présentement sans emploi.


Selon ce qu'a raconté le père à la police, Critelli s'est rendu compte pendant la nuit que son bébé agissait bizarrement. Puis, après l'avoir examiné, il s'est aperçu que le bébé avait des difficultés à respirer.

Une autre personne présente dans la maison aurait signalé le 911 pour aussitôt administrer les manoeuvres de réanimation sur le bébé.

La fillette a été miraculeusement réanimée après son arrivée à l'hôpital.

C'est maintenant la grand-mère qui aura la garde de la fillette.

Quant aux parents, ceux-ci ont été arrêtés le 21 septembre et ils ont déjà retrouver leur liberté moyennant une caution de 3000 dollars