About Me

header ads

L'ancien amoureux de Noémie Feuilloy est revenu uniquement pour la tuer.

Noémie Feuilloy, 30 ans, a été assassiné par son ex-compagnon Diego Monvoisin. La justice lui avait pourtant ordonné de plus l'approcher.

Son corps a été retrouvé mardi à Amiens, c'est une voisine qui a fait la macabre découverte.

La mère de famille a été tué sur un chemin entre des jardin et des verges. Son ancien compagnon Diego Monvoisin lui avait tendu un véritable guet-apens.

L'homme a avoué les faits lors de sa garde à vue.

En septembre, le couple s'était séparé. Noémie Feuilloy accusait son ancien compagnon de violences et d'agression sexuelle.

Ensemble, le couple a une petite fille de 6 ans: "C'est terrible car le couple avait une enfant de 6 ans... C'est une tragédie pour ce qui était encore une famille" déplore une voisine.

Diego Monvoisin était placé sous contrôle judiciaire et avait pour interdiction d'approcher son ex-compagne ou de rentrer en contact avec elle. Il devait également être suivi par un psychiatre.

Noémie Feuilloy a été tué "à coups de cutter à la gorge". Son corps a ensuite été déplacé vers un chemin isolé.

Les enquêteurs ont néanmoins pu retrouver des traces des vêtements de la mère au sol.

"Le suspect était soumis à une obligation de soins, devait répondre aux convocations de l'expert psychiatre et être présent à son domicile" explique le procureur. 

Diego Monvoisin n'avait pas été condamné par la justice mais avait une obligation de prise en charge thérapeutique.

"Son suivi médico-judiciaire avait été confié à une association. Il y avait déjà eu plusieurs entretiens et une prise en charge thérapeutique était en cours" ajoute le procureur.