À 24 ans, elle a construit un avion, étudie la gravité quantique, et Harvard la considère déjà comme « le prochain Albert Einstein »

Harvard pense avoir trouvé le prochain Albert Einstein... et il s'agit d'une jeune femme, âgée de 24 ans. Véritable génie de la physique quantique, Sabrina Gonzalez Pasterski, née en 1993, figure déjà, malgré son jeune âge, parmi les physiciens les plus prometteurs des États-Unis.

Son potentiel est tel qu'elle a été à diverses reprises comparée à de légendaires génies scientifiques, tels que Stephen Hawking ou Albert Einstein lui-même. Si ces cerveaux de renommée mondiale nourrissent bon nombre de fantasmes chez leurs contemporains, il se pourrait bien que Sabrina Pasterski incarne la relève de la prochaine génération, en tant que « plus grande intelligence de l'humanité ».

À l'âge de 12 ans à peine, elle commence à s'intéresser sérieusement à la mécanique, à la physique et aux machines. C'est alors qu'elle s'attelle à la construction de son premier avion. Il s'agissait d'un appareil monomoteur, qu'elle a assemblé toute seule dans le garage de son père. Deux ans plus tard, à 14 ans seulement, elle avait terminé la construction de son avion, et le faisait voler au-dessus du lac Michigan — faisant d'elle la plus jeune personne a être parvenue à accomplir un vol avec un appareil de sa propre conception au cours de l'Histoire.


 
À 24 ans, elle a construit un avion, étudie la gravité quantique, et Harvard la considère déjà comme « le prochain Albert Einstein » À 24 ans, elle a construit un avion, étudie la gravité quantique, et Harvard la considère déjà comme « le prochain Albert Einstein » Reviewed by IsS A Oui on 15:54:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.