La mère d'une jihadiste française condamnée en Irak implore la France d'aider sa fille

Djamila Boutoutaou, une Française de 28 ans et épouse d'un combattant de l'État islamique mort au combat, a été condamnée, mercredi, à la prison à perpétuité par la Cour pénale centrale de Bagdad en Irak pour son appartenance au groupe terroriste.

Sa mère, qui l'a vue à la télévision, a témoigné à France 3 pour implorer l'aide de la France avant de rapattrier sa fille au pays. 

«J'ai trouvé ça injuste qu'on puisse juger ma fille dans ces conditions-là», a-t-elle déclaré à visage couvert. 

C'est que le procès de la jeune femme n'a duré qu'une vingtaine de minutes. 

Elle a ajouté que sa fille était «amaigrie» et «très pâle» lors de sa comparution, inquiétant grandement sa mère sur son état de santé actuel. 

«Je suis déchirée», a-t-elle dit, ébranlée par les événements. 

«C'est le coeur d'une mère qui appelle au secours. Je demande de l'aide pour moi et ma fille», a-t-elle continué.

Mariée à 17 ans à un Français connue pour sa pratique radicale de l'islam, Djamila Boutoutaou s'est coupée de son lycée et de sa famille au fil du temps. 

«Ils l'ont endoctrinée», a soutenu la mère en ajoutant qu'elle a voulu obtenir de l'aide pour sa fille «séquestrée». 

«Je me suis présentée au commissariat du quartier. Pour eux, si elle est majeure, on ne peut rien faire», a déploré la mère, précisant qu'elle ne comprend toujours pas comment on a pu rien faire pour la «sortir de leurs griffes». 

Djamila Boutoutaou  a tenté d'expliquer au juge qu'elle avait été dupée par son mari, se présentant comme une simple «mère au foyer». Suite à son mariage, son mari l'aurait emmenée en Turquie sous prétexte d'y faire un voyage de noces. Elle aurait ensuite été enfermée dans une cave avant qu'on la force à franchir la frontière. Djamila Boutoutaou a finalement suivi son mari en Syrie en 2014. Quand son mari est mort au combat, Djamila a été arrêtée et emprisonnée. 

«Là aujourd'hui je demande encore au secours, de m'aider et d'aider ma fille. Qu'elle rentre. Elle a des choses à nous dire», a assuré la mère. 

Voyez son entrevue en vidéo, accordée en exclusivité à France 3. 
La mère d'une jihadiste française condamnée en Irak implore la France d'aider sa fille La mère d'une jihadiste française condamnée en Irak implore la France d'aider sa fille Reviewed by IsS A Oui on 12:19:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.