10% des gens font cette grande erreur pendant l’amour

Le sexe est supposé être un acte intime et passionnel et certaines erreurs ne doivent jamais être commises durant un rapport sexuel ; elles peuvent être complétement rédhibitoires dans un moment aussi intime. Si vous tenez à votre partenaire, ne laissez jamais un élément extérieur venir troubler vos ébats amoureux. Découvrons l’intrus qui s’immisce dans l’intimité de pratiquement 10% des couples.
Bien faire l’amour est un art réservé aussi bien à l’homme qu’à la femme. Les deux doivent être en harmonie et synthétiser leur union par des ébats amoureux, libres de toute contrainte et surtout d’éléments dérangeants. Malheureusement, il arrive que pendant l’acte sexuel, certaines personnes se déconcentrent de leur partenaire à cause d’un message reçu. Cela parait étrange, à premier abord, pourtant 10% de gens ont admis avoir vérifié leur téléphone pendant un rapport sexuel.

Le téléphone, cet intrus qui partage notre lit
Faire l’amour à une personne, suppose lui accorder tout l’amour et toute l’attention possibles. L’acte sexuel doit être fusionnel et entièrement consacré à la personne qu’on aime. Mais le téléphone a pris une place accaparante dans le lit de certains couples, notamment chez les sujets jeunes. Un petit texto par-ci et un tweet par-là, en plein milieu des préliminaires ou d’un rapport sexuel.

Selon une étude réalisée par Jumio (une société de services de vérifications d’identité) et publiée par le Daily Mail, 20% des jeunes de moins de 34 ans confirment utiliser leur téléphone portable pendant leurs ébats amoureux ; pire encore certains sont même allés jusqu’à répondre au téléphone pendant l’acte sexuel. A croire que cet intrus forme avec le couple un ménage à trois.

D’autres faits encore plus insolites ont été enregistrés lors de ces sondages.  Des selfies sont pris pendant les ébats amoureux ainsi que des photos de nu ; conséquence : des rapports sexuels plus courts, en moyenne 3 minutes et 45 secondes. De même certains vont même jusqu’à consulter leur messagerie et y répondre en cas de nécessité. D’autres dorment avec le téléphone au lit au risque d’être réveillés par un appel ou par le bip de la messagerie ou bien vont même aux toilettes en compagnie de leur smartphone bien aimé afin de ne rater aucun échange. 

Le smartphone est devenu une extension de l’être humain ; il fait partie intégrante de sa vie qu’elle soit professionnelle, familiale ou encore sexuelle. Selon Marc Barach, chef de marketing de Jumio, ces personnes ne peuvent plus se séparer de  leur smartphone qui est emporté partout et utilisé à tort et à travers même en conduisant. Il ajoute en même temps que ce phénomène est devenu tellement répandu que 12% des personnes sondées vont jusqu’à consulter leur messagerie sous la douche.

Autres inconvénients de la technologie utilisée au lit
Selon une étude menée par des chercheurs de la Durham University au Royaume-Uni, 40% des couples privilégient surfer sur le net ou visionner des films ou des vidéos, plutôt que de faire l’amour. Selon le chercheur Mark McCormarck, ces différents instruments technologiques ne doivent en aucune façon être introduits dans la chambre à coucher.

Conséquences de l’intrusion du smartphone
Le sondage effectué par Jumio est formel quant à l’utilisation du smartphone pendant l’acte sexuel : c’est un tue-l’amour ; il nuit gravement à la vie amoureuse. Ainsi,  15% de couples demeurent moins actifs sexuellement à cause de la consultation fréquente de leur smartphone pendant leurs rapports amoureux.

Les personnes qui subissent cet agissement de la part de leur partenaire accro à la technologie, se disent dégoûtés et définissent ce comportement comme un manque de respect ; ils finissent tout simplement par prendre leur distance et s’éloigner.

D’autres couples utilisent la nouvelle technologie comme moyen d’extension de leur travail mais au lit ! Là encore, le signal d’alarme doit être tiré. Selon la sexologue, Catherine Solano, cet agissement peut être une fuite de la réalité en surfant dans le virtuel ; c’est fuir la personne qui se trouve à proximité, c’est être présent sans l’être réellement. Cette addiction à la technologie peut être mortelle et rédhibitoire à la vie amoureuse ; elle tue la libido et détruit l’intimité du couple. Cette nouvelle technologie devient un concurrent dangereux et s’incruste pour faire ménage à trois avec les deux partenaires.

La solution ultime est d’éteindre ou d’éloigner tout objet technologique de la chambre à coucher, qui doit rester un endroit empreint d’amour et d’intimité et surtout de rapprochement qu’il soit affectif ou sexuel.



10% des gens font cette grande erreur pendant l’amour 10% des gens font cette grande erreur pendant l’amour Reviewed by IsS A Oui on 15:05:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.