La plus grande erreur au lit que la plupart des gens font

Une relation saine est basée sur la confiance entre les partenaires, autant au niveau psychique que physique. La découverte du corps de l’autre, et les façons pour prendre du plaisir à deux sont multiples pourtant certaines manières d’arriver à ce bien-être charnel sont dangereuses, notamment cette erreur sexuelle !
En effet, il existe des façons de prendre du plaisir sans mettre à mal sa santé sexuelle. Pourtant, plusieurs personnes prennent à la légère leurs rapports sexuels et font cette erreur. Découvrez-la !

Une pratique à risques
D’après une enquête menée auprès de 2 000 américains et européens par la pharmacie en ligne, Superdrug Online Doctor, environ 65% des gens déclarent ne pas utiliser systématiquement des préservatifs lors de l’acte sexuel. Ce taux élevé illustre un réel manque, et paradoxalement une banalisation, concernant la prévention sur les maladies sexuellement transmissibles (MST) et sur les moyens de contraception qui existent actuellement.

Effectivement, les préservatifs sont reconnus comme des moyens de contraception mais également comme une manière d’éviter de répandre des maladies sexuellement transmissibles telles que le SIDA et les diverses infections sexuellement transmissibles (IST) qui se transmettent entre les partenaires.

Actuellement, le préservatif est le seul moyen efficace d’éviter la transmission de toutes ces maladies sexuelles et d’éviter une grossesse non désirée. Bien qu’il existe de nombreuses campagnes pour sensibiliser les gens face aux risques encourus durant un rapport sexuel, notamment lorsque les partenaires ont déjà eu de multiples partenaires auparavant, nous sommes encore peu nombreux à utiliser des préservatifs.

Certaines personnes justifient leurs rapports sexuels sans protection par un inconfort et/ou par la présence d’une contraception féminine. La chercheuse en sexologie de l’Université de l’Indiana, Debby Herbenick, ajoute également que les jeunes hommes considèrent souvent les préservatifs comme un unique moyen de contraception et non comme une protection. De plus, elle explique que l’industrie pornographique influence également les jeunes sur les pratiques sexuelles.

Pourtant, la conséquence d’une inutilisation des préservatifs est la maladie ou une grossesse non désirée, qui donne lieu à des avortements et l’impact psychologique qui en découle. Par ailleurs, une fois une maladie contractée, il se peut que vous la transmettiez à votre tour et que vous deveniez porteur d’une maladie sexuellement transmissible.

Les conseils pour préserver sa santé sexuelle
Utilisez des préservatifs à chaque rapport sexuel. Il en existe de multiples, selon la texture, la taille et le goût que vous souhaitez. En outre, ils sont désormais facilement accessibles !
Ayez recours à un moyen de contraception féminin tel que la pilule, le stérilet, l’implant contraceptif ou le patch contraceptif. Le meilleur contraceptif sera à définir avec un professionnel de la santé.
Veillez à vous rendre régulièrement dans un centre de dépistage, notamment si vous avez une vie sexuelle active, afin de faire un bilan de votre santé sexuelle. Les maladies sexuellement transmissibles peuvent être létales. Alors en cas de doute, prenez rendez-vous avec un professionnel de la santé.

Même si cela semble être un sujet tabou, communiquez avec votre partenaire sur son passif sexuel et rassurez-le sur le vôtre afin de préserver votre santé sexuelle et la sienne !



La plus grande erreur au lit que la plupart des gens font La plus grande erreur au lit que la plupart des gens font Reviewed by IsS A Oui on 20:43:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.