Seine-Saint-Denis: Une jeune femme tue sa mère de 63 ans d'une façon qui dépasse l'horreur.

À Drancy (Seine-Saint-Denis), Une mère a été tuée de plusieurs coups de couteau dans la nuit de samedi à dimanche. La femme de 63 ans a été assassinée par sa propre fille âgée de 30 ans.

La scène horrible s'est produite au cours de la fin de semaine dans un appartement situé au 17e et avant-dernier étage d’un immeuble de la rue des Bois de Groslay, dans le quartier du Village parisien.

Le Parisien affirme qu'une source policière a indiqué que la mère aurait été poignardée à au moins une dizaine de reprises. L'arme du crime était un couteau de cuisine et la mère aurait été poignardée à de nombreux endroits, dont l'abdomen.

Les secours ont tenté de réanimer la mère de 63 ans, mais en vain. Selon les informations du Parisien, la victime a été frappée à au moins une dizaine de reprises avec le couteau.

Les policiers ont été alertés après qu'une voisine qui s'apprêtait à descendre les poubelles a entendu des hurlements. 

Dans une entrevue accordée aux médias locaux, la voisine a expliqué: "C’est mon amie, on se connaît depuis trente ans. Je suis allée frapper à la porte en disant. Tata, comme je la surnommais souvent, tout va bien ?"

Mais au lieu que ce soit la mère qui lui réponde, c'est sa fille de 30 ans qui s'est présentée à la porte. Celle-ci a alors rassuré la voisine de ne pas s'inquiéter et que tout allait bien.

Or, les explications de la femme de 30 ans ne suffisent pas à rassurer complètement la voisine et voilà que celle-ci revient frapper à la porte, mais cette fois-ci, en compagnie de sa propre mère: "À ce moment-là, la fille d’Asma est sortie, avec le couteau en main. Elle avait beaucoup de sang sur elle, les yeux globuleux, comme dans un état second. Derrière, j’entendais les gémissements de mon amie… J’avais mon enfant chez moi, je voulais le mettre en sécurité."

Évidemment, aussitôt que la voisine et sa mère ont compris ce qu'il venait de se produire, celles-ci ont signalé sans tarder l'incident à la police.

La meurtrière aurait ensuite calmement attendu l'arrivée de la police avant de se laisser arrêter sans démontrer la moindre résistance.

La voisine a expliqué aux médias locaux qu'elle avait déjà entendu parler de la tension qui divisait la victime et sa fille: "Je savais qu’il y avait des tensions. Notamment sur le fait que sa fille n’avait pas d’emploi. Mon amie elle-même ne travaillait plus depuis deux ans."

La police a annoncé qu'elle continuerait à mener son enquête criminelle afin d'être en mesure de bien pouvoir déterminer les circonstances ayant mené à cette tragédie.


Seine-Saint-Denis: Une jeune femme tue sa mère de 63 ans d'une façon qui dépasse l'horreur. Seine-Saint-Denis: Une jeune femme tue sa mère de 63 ans d'une façon qui dépasse l'horreur. Reviewed by IsS A Oui on 13:35:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.