Un couple plaide coupable pour avoir eu des relations sexuelles avec leur chien dans leur roulotte qu'ils avaient converti en baisodrome.

Au Colorado, un couple a plaidé coupable pour avoir eu des relations sexuelles avec leur chien, et ce, dans une roulotte motorisée installée à l'arrière de leur maison qu'ils avaient transformée en baisodrome.

Frederick Blue Manzanares, 51 ans, et son ancienne amoureuse, Janette Eileen Solano, 49 ans, avaient été arrêtés en mars dernier et ils avaient dû faire face à quatre chefs d'accusation pour cruauté animale.

Manzanares avait plaidé coupable à deux des chefs d'accusation tout en admettant devant le tribunal qu'il avait effectivement eu des relations sexuelles avec son chien nommé Bubba.

L'homme connaîtra sa sentence en octobre prochain et il pourrait être condamné jusqu'à 18 mois de prison pour chaque chef d'accusation.


Quant à Solano, celle-ci a plaidé coupable pour un seul chef d'accusation, car elle est arrivée à négocier une entente avec la Couronne.

Selon le Denver Post, le juge rendra une décision finale la semaine prochaine à cette entente.


Au moment de plaider devant le juge, Manzanares et Solano ont convenu qu'ils laisseraient la garde Bubba à d'autres propriétaires.

Pour le moment, Bubba séjourne au Auroa Animal Shelter et il devra subir des évaluations afin qu'on détermine à quel point son comportement a été perverti par les actions du couple.

Suite à ces examens, les autorités seront ensuite en mesure de décider où l'animal sera redirigé.

La police avait commencé son enquête à propos du couple suite à un signalement de Solano qui accusait son partenaire d'alors, Manzanares, dans une affaire de violence conjugale.

La femme avait par la suite expliqué à la police que le couple n'avait traversé qu'une dispute, car Solano prévoyait de quitter Manzanares, étant donné que ce dernier voulait la forcer à avoir des relations sexuelles avec leur chien.


Solano a expliqué que c'est après avoir découvert des photos de bestialité sur l'ordinateur portable de Manzanares qu'elle l'a confronté à ce sujet.

Au lieu de se défiler, Manzanares en aurait profité afin d'introduire sa conjointe de l'époque à l'univers de la bestialité.

C'est par la suite que le couple aurait commencé à avoir des rapports sexuels avec le pauvre Bubba.

Ceux-ci avaient aménagé une roulotte dans la cour arrière qu'ils avaient transformée en véritable chambre de sexe. C'est à cet endroit que les agressions sur Bubba ont été commises.

Manzanares utilisait des hormones de chien pour exciter Bubba et le couple s'amusait à se prendre en photo pendant les échanges sexuels avec l'animal.

Lors de l'enquête policière, des agents ont fait la découverte de matériel vidéo dans lequel on pouvait voir les ébats sexuels du couple en compagnie de Bubba.

Enfin, fait plutôt inusité, mais la bestialité n'est devenue illégal qu'en 2007 au Colorado.




Un couple plaide coupable pour avoir eu des relations sexuelles avec leur chien dans leur roulotte qu'ils avaient converti en baisodrome. Un couple plaide coupable pour avoir eu des relations sexuelles avec leur chien dans leur roulotte qu'ils avaient converti en baisodrome. Reviewed by IsS A Oui on 13:23:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.