About Me

header ads

Une mère noie ses jumeaux de 10 mois dans le bain après qu'elle ait été expulsée d'un refuge pour femmes.

Une mère est accusée d'avoir noyé ses jumeaux de 10 mois dans le bain d'une chambre d'hôtel.
La mère de 37 ans nommée Heather Langdon fait donc face à des accusations de meurtre sur ses deux enfants, Mason et Maddox Murguia, qui ont perdu la vie à Tulare en Californie.
La mère avait été accueillie à un refuge pour femmes victimes de violence, mais elle avait localisée à l'hôtel. C'était le refuge qui acquittait ses frais d'hébergement à cet endroit.

Selon ce que rapportent les médias locaux, la mère avait été transférée à l'hôtel après que des responsables du refuge lui aient demandé de quitter les lieux parce qu'elle dérangeait.
L'expulsion aurait eu lieu jeudi dernier.
Des médias locaux affirment qu'une voisine de l'hôtel aurait confié avoir parlé avec la mère et celle-ci lui avait raconté avoir "presque noyé ses deux bébés."

La voisine nommée Maria Marez a expliqué: "Elle me disait: "Je les ai presque noyé, je le ai presque noyé", et là, j'ai décidé de le signaler à la police. Elle continuait à dire: "J'ai presque noyé mes bébés, j'ai presque noyé mes bébés", et je voulais aider, mais j'ignorais encore qu'en fait, les bébés étaient déjà morts."
Une autre personne qui vit à proximité de l'hôtel a expliqué avoir vu la mère errer dans le voisinage et elle semblait très confuse: "Elle était proche de l'hôtel à regarder autour d'elle et elle semblait très inquiète, comme si quelque chose la préoccupait".

C'est un choc énorme pour les proches de la mère et de ses deux bébés, car selon certains membres de sa famille, les jumeaux étaient très appréciés et malgré leur jeune âge, ils avaient tous les deux leur propre personnalité.
L'enquête criminelle devrait se poursuivre dans les prochains jours et les médias devraient effectuer un suivi de cette histoire très troublante.
Toutes nos pensées vont aux proches des victimes.