D'après une étude scientifique, ronfler ferait perdre la mémoire

C'est en Australie qu'une étude a été menée sur les ronflements et la mémoire chez des personnes âgées de 20 à 69 ans. Afin de tester l'impact potentiel des ronflements sur le sommeil, les chercheurs ont comparé les réponses à différentes questions d'un groupe de ronfleurs et d'une groupe de personnes ne ronflant pas.
Ils ont demandé à tous ces individus de se rappeler de trois souvenirs : un quand ils étaient très jeunes, un durant leur vie d'adulte et un très récent tout en leur demandant de fournir un maximum de détails : noms de personnes, adresses et ainsi de suite. Et ils ont remarqué que les ronfleurs rencontraient de plus grandes difficultés à se rappeler de détails précis. 52,3% des ronfleurs avaient ainsi des souvenirs très généraux peu détaillés contre 18,9% des personnes non atteintes d'apnée du sommeil.
Les scientifiques rappellent que dans la majeure partie des cas les ronflements sont causés par une apnée obstructive du sommeil qui réduit les apports en oxygène du cerveau. Et ce sont ces apports limités qui engendreraient une imprécision des souvenirs. Le docteur Melinda Jackson explique "Notre étude suggère que l'apnée du sommeil peut altérer la capacité du cerveau à coder ou à consolider certains types de souvenirs de la vie, ce qui empêche les gens de se rappeler des détails du passé. Les analyses cérébrales des personnes atteintes d'apnée du sommeil montrent une importante perte de matière grise dans les régions qui chevauchent le réseau de mémoire autobiographique."

Cependant rassurez-vous si vous ronflez, cela ne veut pas dire que vous allez tout oublier, vos souvenirs anciens seront juste un poil moins précis.

D'après une étude scientifique, ronfler ferait perdre la mémoire D'après une étude scientifique, ronfler ferait perdre la mémoire Reviewed by Moez Issaoui on 21:16:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.