Un père violait sa fille de 10 ans à chaque semaine et elle ignorait que c'était mal.

Lorsqu'on dit que les cours d'éducation sexuelle sont essentiels, c'est notamment en raison de ce genre d'histoire où on apprend qu'une petite fille de 10 ans a appris qu'elle se faisait violer par son père lors d'un cours d'éducation sexuelle. Elle n'en avait pas conscience avant ça.
C'est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute convaincre les personnes réticentes qu'il est vraiment nécessaire d'avoir des cours d'éducations sexuelles à l'école. Il faut dire que ce genre d'histoire dissipe tous les doutes en quelques instants. En effet, en Australie, une jeune fille de 10 ans a appris qu'elle se faisait violer par son père lors d'un cours d'éducation sexuelle. Pendant deux ans il a abusé d'elle sans qu'elle sache qu'il faisait quelque chose de mal. Elle pensait que tous les parents faisaient subir ça à leurs enfants.
Le Daily Mail explique que ce père de famille de 59 ans violait sa ville chaque semaine pendant deux ans. On parle de fellation, de pénétration et autres attouchements. Il a même utilisé de la crème dépilatoire sur ses parties génitales. Lors de son jugement, il a plaidé coupable et il a reconnu avoir profité de la vulnérabilité de sa fille dans le but de commettre les multiples abus sexuels dont il était question lors de son procès. Il a été sanctionné à 9 ans de prison. Parmi les raisons avancées pour justifier de tels gestes, il a expliqué à la cour qu'il avait été lui-même victime d'abus sexuel pendant son enfance.
Ainsi, heureusement que ce cours d'éducation sexuelle était donné dans l'école de cette petite fille sinon elle aurait pu être dans le déni pendant encore très longtemps. L'utilité de ce genre de cours est donc multiple: non seulement il apprend les bases de la sexualité aux enfants, mais ils leur permettent de reconnaître également lors qu'ils sont victimes d'abus. Une réalité qui ne saute pas forcément aux yeux lorsqu'on est un jeune enfant. 
On espère que cette jeune fille ne sera pas traumatisée à vie par cette expérience douloureuse et qu'elle trouvera la force de passer à autre chose sans que son avenir ne soit pas compromis.



Un père violait sa fille de 10 ans à chaque semaine et elle ignorait que c'était mal. Un père violait sa fille de 10 ans à chaque semaine et elle ignorait que c'était mal. Reviewed by Moez Issaoui on 15:03:00 Rating: 5

Gallery

Fourni par Blogger.