About Me

header ads

De plus en plus de femmes se maquillent pendant l'accouchement pour bien paraître sur lnstagram

Comment a-t-on pu en arriver là ? C'est la question qu'on s'est posée lorsqu'on a eu vent que de plus en plus de femmes se maquillent avant d'accoucher pour bien paraître sur Instagram. Il faut croire que les médias sociaux prennent un peu trop de place dans la vie de certaines personnes.
C'est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle dont on ne sait pas si on doit rire ou pleurer tant il s'agit d'une information qui illustre parfaitement le monde superficiel dans lequel certaines personnes vivent. En effet, une étude britannique sur le comportement des femmes avant l'accouchement vient de sortir et les résultats sont assez alarmants. Ainsi, cette étude affirme que de plus en plus de femmes se maquillent avant d'accoucher pour bien paraître sur lnstagram. Vous trouvez ça hallucinant ? Pourtant, on vous assure que vous n'êtes pas au bout de vos surprises.
En effet, le Daily Mail explique que cette étude est arrivée à la conclusion que 68% des femmes britanniques se maquillent juste avant d'accoucher. L'étude a aussi décelé que 2/3 des femmes âgées de 18 à 31 ans font des soins de beauté quelques jours avant le grand jour: l'étude parle notamment de visites chez la manucure, la pédicure, un passage chez le coiffeur ou encore une séance de bronzage artificiel. C'est tout de même assez ahurissant d'apprendre ça parce qu'on a l'impression que ces femmes sont davantage préoccupées par leur apparence que par le fait de mettre au monde un enfant.
Comment expliquer cet engouement pour le fait de bien paraître alors qu'il s'agit d'un moment assez délicat physiquement parlant ? Le Daily Mail explique que de plus en plus de Britanniques ont pris l'habitude de publier une photo d'elle trois heures après leur accouchement. Une pratique assez étrange parce qu'on n'est pas forcément au top de sa forme après un accouchement. 
Il faut croire que les médias sociaux sont devenus trop envahissants chez certaines personnes et qu'elles se sentent obligées de documenter chaque instant de leur vie. D'ailleurs, on ne serait pas étonné que cette pratique se répande comme une trainée de poudre et que dans les années à venir cela devienne commun de se maquiller avant d'accoucher.