About Me

header ads

Finistère: Il vole un camion à crêpes et est pourchassé à travers la Bretagne par les policiers

Un individu a volé le camion d'un livreur de crêpes, vendredi, devant une boulangerie de Brest, selon 20 Minutes qui cite des sources policières. 
« Dans les boulangeries cela va très vite, cela dure deux minutes. Le livreur a juste eu le temps d’aller dans la boulangerie et on lui a volé le fourgon avec le reste de la livraison », aexpliqué Isabelle Manach, cogérante de La Crêperie de Coataudon, qui livre aux professionnels de la région. 
Le livreur et une boulangère ont poursuivi le voleur puis ils ont alerté les autorités. 
La police a pourchassé le voleur pendant près d'une heure. L'homme qui a été vu par les policiers « avec une crêpe dans la bouche », a finalement été arrêté à Morlaix (Finistère).
Le voleur a été placé en garde à vue et la crêperie a pu récupérer son camion, même s'il manquait quelques crêpes...! 
Une histoire qui a évidemment fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux! 
Selon la légende, le voleur aurait mieux fait de cuire ses propres crêpes pour assurer sa prospérité, comme on peut le lire sur Wikipédia : 
« À la fête de la Chandeleur ou au Mardi Gras, il est fréquent de cuisiner des crêpes en France et en Belgique. Cette tradition est immortalisée dans le canon traditionnel français. La légende dit que pour assurer une prospérité toute l'année, il faut faire sauter les crêpes avec une pièce de monnaie dans la main en récitant cette chanson :
La veille de la Chandeleur…
L'hiver se passe ou prend rigueur
Si tu sais bien tenir ta poêle
À toi l'argent en quantité
Mais gare à la mauvaise étoile
Si tu mets ta crêpe à côté. »