About Me

header ads

Des températures de 40 degrés Celsius en raison d'une canicule la semaine prochaine.

La fin de semaine sera peut-être sous le thème de la fraîcheur, mais la chaleur reviendra rapidement en force dans les jours suivants et ainsi, on prévoit que mercredi prochain, on prévoit que les températures se situeront 12 à 15°C au-dessus des normes avec même jusqu’à 40°C localement.
La première journée "officielle" de l'été, soit le 21 juin, sera peut-être fraîche, mais ne craignez rien, car même si la chaleur estivale sera retardée de quelques jours, elle se fera grandement ressentir!
Selon les experts, c'est en raison d'une dépression qui s’isolera au large de la Galice avec la mise en place d’une situation dite de " pompe à chaleur" qui fera en sorte que les thermomètres subiront une hausse considérable.
Samedi, la température se situera dans les moyennes de saison, puis dimanche, on commencera à voir grimper le mercure dans le sud de la France.
À titre d'exemple, pour la journée de dimanche, la température entre la Gironde et les Landes pourrait atteindre des maximales qui approcheront des 35°C.
Du côté de la Nouvelle-Aquitaine, de l'Occitanie et de Provence-Alpes-Côte d’Azur, on pourrait voir aussi des valeurs supérieures à 30°C.
Mais c'est à partir de mardi qu'on ressentira vraiment une chaleur de plus en plus accablante où on verra par exemple des températures autour de 35°C et jusqu’à 38°C en région PACA.
Puis, mercredi et jeudi, on s'attend notamment à ce que les régions situées entre les Pyrénées et les frontières de l’est subissent des valeurs étouffantes avec de 34 à 37°C et jusqu’à 40°C dans le sud-est.
À cet effet, Guillaume Woznica, spécialiste météo à LCI, a indiqué: "Avec une moyenne de 36°C prévue mercredi après-midi, les températures se situeront 12 à 15°C au-dessus des normes".
Enfin, on prévoit que vendredi, l'est du pays devrait retourner doucement à la fraîcheur tandis que le sud-est pourrait subir encore une journée ou deux de canicule. Quant au nord-ouest, le thermomètre devrait aussi chuter en raison de la présence d'averses.